Sommaire
Article publié le 07/08/2018 à 10:05 | Lu 1800 fois

Allemagne : deux résidents en maison de retraite s'échappent et se retrouvent dans un concert de heavy-metal

Petit fait divers amusant qui a eu lieu en Allemagne le week-end dernier. En effet, deux résidents en maison de retraite se sont échappés de leur établissement pour être retrouvés quelques heures plus tard, dans l’un des plus grands festivals de heavy metal au monde, indique un récent article du quotidien Deutsche Welle. Attention les oreilles !


Le heavy metal, comme son nom l’indique, est un rock dur apparu au début des années 70 avec la popularisation des groupes de hard rock. L’une de ses spécificités de ce rock étant la guitare aux distorsions amplifiées et une batterie placée au centre de la musique.
 
Avec le temps, ce genre musical s’est développé et de nombreuses rencontres ont été créées ; parmi elles, le fameux festival Wacken Open Air qui se déroule chaque année depuis près de trente ans à Wacken dans le nord d’Hambourg.
 
Comme on peut l’imaginer, ce rassemblement n’est pas des plus calmes. Autant pour les oreilles que pour l’ambiance survoltée par la musique à fond, la bière qui coule à flot et probablement d’autres expédients plus ou moins légaux…  
 
C’est donc au milieu de ce festival de heavy métal que l’on a retrouvé le week-end dernier, vers trois heures du matin, deux résidents d’une maison de retraite qui s’était fait la belle, a priori, afin de ne pas louper ce grand rendez-vous du rock ! Lorsque la police a remis la main sur les deux hommes, les deux papys ne voulaient absolument pas quitter le concert, même s’ils étaient quelque peu étourdis et désorientés !