AMI : une application pour simplifier la vie des aidants et des aidés

Les Béquilles du Cognitif, une entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire, a développé AMI, une application payante spécialement conçue pour les personnes âgées souhaitant rester à domicile et nécessitant une assistance quotidienne. Depuis mars 2023, 305 binômes auraient déjà adopté cette application, qui vise à venir en aide à la fois aux aidants et aux aidés.



De nos jours, de plus en plus d’applications sont développées afin de nous aider dans notre quotidien. Et forcément, l’univers de l’aide à domicile n’est pas en reste.
 
Avant de présenter ce nouveau concept, rappelons qu’une application est un petit programme spécifique et dédié qui se télécharge sur votre smartphone ou votre tablette, imaginé pour remplir ou aider à accomplir telle ou telle tâche.
 
Disponible via un abonnement de 29,90 euros par mois, l'application AMI, pour « Assistant Mémoriel Interactif », se décline en deux versions utilisables simultanément :

AMI Aidant : sur smartphone, cette version permet à l’aidant de programmer à distance des rappels pour planifier ses Publication différée activités quotidiennes, ou même d’appeler son proche aidé à tout moment, par appel vidéo avec décrochage automatique. La solution apporte ainsi à l’aidant un soutien dans sa mission d’aide au quotidien, et contribue à alléger sa charge mentale.
 
AMI Aidé : sur tout type de tablette (IOS ou Android), cette version dédiée aux proches aidés agit comme un Assistant Mémoriel Interactif pour toute personne souffrant de fragilités. Une fois installé, AMI Aidé prend possession de la tablette. Simple à utiliser avec un minimum de manipulation de la part de la personne aidée, celle-ci est adaptée aux personnes atteintes de handicap cognitif et perte d’autonomie.
 
Grâce à ces deux applications interconnectées, l'aidant peut créer des rappels personnalisés, qu'ils soient récurrents ou non, incluant des vidéos selfies pour une expérience personnalisée. Qu'il s'agisse de rappeler la prise de médicaments, de penser à s’hydrater ou de se préparer pour un rendez-vous médical, AMI prolonge la présence de l'aidant même lorsqu'il n'est pas physiquement présent.
 
Ces messages se présentent sous la forme d’une vidéo selfie soutenue d’un texte et d’une photo personnalisée. L’aidant incarne l’ensemble des messages pour son aidé pour en optimiser l’acceptation. AMI stimule la personne aidée et l’encourage à retrouver une autonomie dans certaines tâches du quotidien, et permet ainsi de prolonger son maintien à domicile.
 
« Je trouve que l’application AMI est très pratique car ma mère ne sait plus décrocher son téléphone. Avec AMI, je peux l’appeler sans qu’elle n’ait rien à faire. Elle me voit, je la vois et nous avons une conversation normale sans stress. La fonction de rappel pour des activités récurrentes est pratique, car je n’ai pas besoin de l’appeler systématiquement, ce qui allège mon quotidien » raconte Laurence, aidante auprès de sa mère .
 
AMI fonctionne sur n’importe quelle tablette, même si celle-ci n'est pas récente. Cela permet notamment l'utilisation de matériel reconditionné, afin de réemployer du matériel existant, limitant l’investissement initial.
 
L’accompagnement des salariés aidants, c’est aussi une réalité pour les entreprises, puisque 61% des aidants travaillent selon l’Observatoire OCIRP Salariés Aidants 2023. Ils sont 62% à se déclarer épuisés selon cette même étude, avec une charge hebdomadaire moyenne de 10,5 heures qui peut avoir des conséquences sur leur concentration et leur efficacité.
 
Cette application peut être mise à disposition des salariés aidants pour les soutenir au quotidien, en leur permettant de garder contact avec leur proche et  de coordonner à distance chaque activité, afin de le rassurer et de réduire les déplacements au domicile de l’aidé.
 
« Alors qu’un Français sur quatre sera aidant d’ici 2030, cette réalité s’impose également aux entreprises qui doivent s’emparer de ce sujet de santé publique. Il est crucial d'accompagner les salariés concernés -le plus souvent des femmes- pour éviter qu’ils ne quittent leur emploi » explique Cybelle Stefani-Rosé, directrice générale des Béquilles du Cognitif.
 
Et de préciser : « l'objectif d'AMI est de permettre aux aidants de ne pas s’isoler tout en garantissant un suivi optimal pour les personnes aidées. C’est pourquoi nous sommes heureux d’avoir noué un partenariat avec la branche professionnelle ÉCLAT, mais aussi avec plusieurs mutuelles, y compris la Mutuelle MUTAMI groupe Unalis et La France Mutualiste, qui sont devenues nos actionnaires. »
 
Les Béquilles du Cognitif (LBCD) est une entreprise de l'Économie Sociale et Solidaire, créée en 2014, qui a pour raison d’être de concevoir des solutions technologiques pour les personnes atteintes de fragilités et leurs aidants.
Publié le 17/06/2024 à 03:00 | Lu 3461 fois




Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X