Sommaire
Article publié le 02/05/2022 à 01:00 | Lu 2109 fois

AD-PA : les personnes âgées et en situation de handicap ont besoin d'un ministre




Alors qu’Emmanuel Macron vient d’être réélu président de la République, l’AD-PA (association des directeurs de maisons de retraite) attend du locataire de l’Elysée et de son Premier ministre la
nomination d’un ministre des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.


Le précédent gouvernement de Macron n’a jamais eu de ministre en charge des personnes âgées. Alors qu’il vient d’être réélu, l’AD-PA demande donc à ce que le nouveau gouvernement ait :

- Ministre car les enjeux majeurs pour le 21ème siècle que sont la démographie, la longévité et la fragilité doivent être présents chaque semaine au Conseil des Ministres.
- …regroupant personnes âgées et personnes en situation de handicap, car l’aide à l’Autonomie doit être portée quel que soit l’âge.
 
Dans ce contexte, l’association des directeurs de maisons de retraite « attend ainsi dès les 100 premiers jours du quinquennat, la création d’une véritable prestation de compensation des vulnérabilités portée par une loi tout comme la création de 2 postes nouveaux dans chaque établissements et services à domicile » indique le communiqué.
 
L’AD-PA rappelle en ce sens que mieux aider les personnes âgées c’est créer des centaines de milliers d’emplois pour les plus jeunes sur l’ensemble.
 
Et de conclure : « c’est donc à la fois une réponse à l’exigence éthique vis-à-vis de nos concitoyens
les plus âgés et aux impératifs de relance économiques par la création d’emplois porteurs de sens et non délocalisables
 ».