A quel âge anticiper ses obsèques pour protéger ses proches ?

Aborder les questions de la mort et des obsèques peut sembler délicat. Il est pourtant essentiel d'y réfléchir pour faciliter les démarches de ses proches et leur éviter une dépense souvent imprévue. À quel âge est-il judicieux de commencer à préparer ses obsèques ? Explorez les différentes solutions – dont l’assurance obsèques - pour anticiper cette étape de la vie.





Afin de mieux comprendre les différentes solutions, comme souscrire à une assurance obsèques, et de déterminer à quel âge il est judicieux de commencer à préparer ses obsèques, il est important de maîtriser certains termes et concepts clés.
 
Dans cet article, nous explorerons l'âge auquel il est recommandé de préparer ses obsèques et comment souscrire une assurance obsèques pour anticiper cette étape de la vie.
 
Quel est l'âge idéal pour préparer ses obsèques ?

La question  « à quel âge préparer ses obsèques ? » est en réalité incorrecte, car il n'existe pas de réponse unique.

Chaque personne est différente et le choix de l'âge pour anticiper ses funérailles dépendra de ses préoccupations et de ses priorités. Toutefois, nous pouvons donner quelques repères pour faciliter la démarche.
 
Autour des 50 ans, les personnes ont déjà eu à faire au décès d’un parent (grand-parent ou autre). Elles commencent souvent à réfléchir à leurs obsèques, à toutes les questions de la prévoyance et de la succession.
 
Souscrire son contrat « tôt » permet d’avoir à payer des cotisations plus faibles et d’avoir un échéancier plus large. Les plus seniors (autour des 70 ans) veulent souvent protéger leurs proches et leur éviter de prendre de toutes les décisions difficiles quand survient un décès.
 
L'assurance obsèques : une solution pour anticiper et financer ses funérailles

Souscrire une assurance obsèques est la solution optimale pour préparer ses funérailles et  financer un capital garanti . En effet, ce type de contrat prévoit le versement d’un capital garanti au bénéficiaire désigné (une agence de pompes funèbres ou un membre de la famille) pour couvrir tout ou partie des frais liés à l'organisation des obsèques.
 
Comment fonctionne l'assurance obsèques ?

Souscrire une assurance obsèques permet de financer à l’avance ses funérailles. Plusieurs solutions sont alors possibles : le versement unique ou le versement de cotisations périodiques (mensuelles, trimestrielles ou annuelles).
 
Le coût de l’assurance obsèques, c’est-à-dire le montant total du ou des versements, dépend de différents critères : le montant du capital garanti et les modalités de financement. Il faut savoir que le montant de la cotisation est défini à la souscription du contrat obsèques. Celui-ci varie en fonction du capital à garantir, de l’âge de l’adhérent ainsi que des options de paiement.
 
Pourquoi souscrire une assurance obsèques ?

Différentes raisons poussent à prendre un contrat obsèques :
 
  • Le financement à l’avance des frais d’obsèques (le capital garanti permet de couvrir tout ou partie du coût des funérailles : le cercueil, le transport du défunt, la cérémonie funéraire, les taxes et prestataires tiers…)
  • L’organisation des obsèques et l’accompagnement des proches dans les premières démarches.
  • L’assurance de faire respecter ses volontés funéraires.
 
Quelques conseils pour bien préparer ses obsèques

• Anticiper les démarches en discutant avec sa famille de ses souhaits et préférences concernant les obsèques (type de cérémonie – civile ou religieuse, type d’obsèques - inhumation ou crémation, lieu de la sépulture, etc.). Cette communication permettra aux proches de mieux respecter les volontés du défunt.
• Comparer les devis des différentes entreprises de pompes funèbres pour trouver celle qui correspond le mieux aux attentes et au budget.
• Se renseigner sur les deux types de contrat d'assurance obsèques : le contrat obsèques en prestations (pour financer un capital garanti et définir ses choix et volontés en matière d’organisation) et le contrat obsèques en capital (pour simplement prévoir un capital garanti, versé le jour venu au bénéficiaire désigné).
 
Les alternatives à l'assurance obsèques

L'assurance obsèques est la solution optimale pour préparer ses funérailles, mais  quelques alternatives peuvent être considérées en fonction de sa situation et de ses préférences.
 
L'épargne ou le placement financier

Il est possible d’opter pour un placement sur un livret d'épargne ou son compte bancaire courant. Mais attention, à l’annonce du décès, la banque bloque immédiatement le compte bancaire du défunt jusqu’au règlement de la succession.
 
La loi encadre la possibilité d’un prélèvement (dans la limite du solde disponible et jusqu’à hauteur de 5 000 euros), mais les proches devront faire l’avance des frais auprès de la pompe funèbre.
 
L'aide de la famille et des amis

Enfin, il est possible de faire appel à la solidarité familiale et amicale pour financer ses obsèques. Cette solution présuppose que les proches disposent des moyens financiers nécessaires pour assumer le coût liés aux funérailles.
 
Dans ce dernier cas, il est important de bien communiquer avec son entourage et de leur faire part de ses souhaits funéraires. Il est possible également de désigner un membre de sa famille ou un ami de confiance pour s'occuper de l'organisation des funérailles et veiller à ce que ses volontés soient respectées.
 
Pour répondre à la question de départ : il n'y a pas d'âge précis pour commencer à préparer ses obsèques, mais il est important d'y réfléchir afin d'éviter à ses proches des démarches délicates et des coûts imprévus.

L'assurance obsèques est la solution à considérer pour anticiper la dépense et s’assurer que ses volontés seront respectées.

Article publié le 10/05/2023 à 01:00 | Lu 3620 fois


Dans la même rubrique
< >

Vendredi 26 Janvier 2024 - 01:00 Comment organiser une veillée funèbre ?

Lundi 22 Janvier 2024 - 01:00 Neige : qui doit dénéiger devant chez vous ?