15 facteurs de risque identifiés pour les formes précoces d'Alzheimer

En 2020, le Lancet avait identifié 12 facteurs de risques modifiables de la maladie d’Alzheimer. Récemment, une étude s’est intéressée aux facteurs de risque spécifiques des formes précoces de la maladie, qui touchent des personnes de moins de 65 ans.


Cette étude de cohorte prospective, incluant 356.052 participants de moins de 65 ans, a montré qu’il existait 15 facteurs de risques associés à un risque de maladie d’Alzheimer précoce, dont la plupart sont modifiables :
 
  • le faible niveau d’éducation,
  • le faible statut socio-économique,
  • la présence de 2 allèles ApoE4,
  • la consommation excessive d’alcool,
  • les maladies liées à l’alcoolisme,
  • l’isolement social,
  • les déficits en vitamine D,
  • le taux élevé de protéines C-réactives,
  • la faible force de poignée de main,
  • les déficits auditifs,
  • l’hypotension orthostatique,
  • les accidents vasculaires cérébraux,
  • les diabètes,
  • les maladies cardiaques
  • la dépression.
 

Ces risques ne sont, pour la plupart, pas spécifique à une maladie d’Alzheimer précoce, mais les chercheurs montrent que les facteurs en lien avec les habitudes de vie ont moins d’impact dans les formes précoces.

Source : Fondation Mederic Alzheimer

Publié le 18/04/2024 à 01:00 | Lu 4781 fois