Sommaire
Article publié le 10/11/2021 à 10:12 | Lu 1343 fois

15 déc. 2021 : sans dose de rappel pour les 65 ans et plus, votre le pass sanitaire n'est plus valable




Pour la neuvième fois depuis le début de la crise sanitaire, le président de la République Emmanuel Macron s'est exprimé devant les Français, le 9 novembre 2021. A cette occasion, il a indiqué que les plus de 65 devront recevoir une dose de rappel à partir du 15 décembre prochain afin de maintenir la validité de leur pass sanitaire.


Alors que l’épidémie semble repartir en France (mais également en Allemagne et dans le reste de l’Europe) et qu’une nouvelle vague de Covid risque de s’abattre dans les semaines à venir, Emmanuel Macron vient de dévoiler les nouvelles mesures autour de la troisième dose pour les personnes âgées.
 
Actuellement, plus de 6,7 millions de Français n'ont toujours pas reçu la moindre dose de vaccin dans le pays. Parmi eux, 1,3 million de 65-79 ans et plus et quelque 530.000 personnes de plus de 80 ans, pourtant vulnérables face au Covid-19.
 
L'injection d'une dose de rappel pour les personnes les plus fragiles et les personnes âgées de 65 ans et plus semble nécessaire afin de maintenir un bon niveau de protection du système immunitaire. En tout cas, à partir du 15 décembre prochain, elle va devenir indispensable pour conserver la validité de votre pass sanitaire.
 
Précisons que dès l’été dernier, la Haute Autorité de Santé préconisait une dose de rappel chez les personnes de 65 ans et plus et celles à risque de formes graves de Covid-19… Tout comme Israël ou Singapour d’ailleurs.
 
En effet, de récentes études suggèrent une réduction de l'efficacité de tous les vaccins, en particulier contre le variant delta. Cette baisse de la protection concerne essentiellement l'infection et les formes symptomatiques. On observe également une légère baisse d'efficacité sur les formes graves qui restent globalement bien couvertes par les vaccins.
 
La baisse ne touche pas seulement les personnes âgées et les populations à risque de formes graves, mais ces dernières demeurent les plus affectées.
 
Pour information, la dose de rappel doit être administrée 6 mois après la dernière injection de vaccin et 4 semaines après l'injection unique de Janssen.
 
A noter : l'injection d'une dose de rappel génère un nouveau QR code qui n'efface pas l'ancien. Les deux peuvent être stockées sur l'application TousAntiCovid ou au format papier, et servir tous deux de pass sanitaire.