Sommaire
Article publié le 18/07/2019 à 09:34 | Lu 1504 fois

​Hong-Kong : les seniors défilent pour soutenir la jeunesse

Hier mercredi 17 juillet, neuf mille seniors –dont certains en fauteuils roulants- sont descendus dans la rue à Hong-Kong afin de soutenir la jeunesse qui proteste contre les différentes décisions de Beijing et notamment, contre cette fameuse loi d’extradition qui fait si peur aux Hongkongais.


​Hong-Kong : les seniors défilent pour soutenir la jeunesse
Hong-Kong vit actuellement une période de difficiles tensions entre les Hongkongais et le gouvernement local. Résultat : depuis quelques semaines déjà, des manifestations qui, si elles furent pacifiques jusqu’à récemment, commencent à connaitre des épisodes de violences entre les protestants et la police encore jamais vus dans le Port aux Parfums…
 
Depuis la rétrocession de Hongkong à la Chine en 1997 les choses se passaient plutôt bien jusqu’à la fameuse Révolte des Parapluies d’octobre 2014. Au bout de quelques semaines, le calme était cependant revenu avant que 2019 n’entre dans une nouvelle ère de révoltes hongkongaises.
 
Tout est parti du projet de loi d’extradition qui visait à faciliter les extraditions de Hongkongais –ou autres étrangers- vers la Chine continentale. Immédiatement, les Hongkongais étaient descendus dans la rue pour protester contre cette législation. Carrie Lam, la chef du gouvernement hongkongais avait alors reculé arguant que ce projet était « mort ».
 
Malgré cela, les protestations ont continué et depuis, l’ancienne colonie britannique a connu plusieurs épisodes de violence entre la police et les manifestants, notamment le week-end dernier avec des affrontements dans un centre commercial de Shatin qui ont fait 28 blessés.
 
C’est dans ce contexte quelque peu « chaotique » pour Hong-Kong que les anciens ont décidé de manifester hier. Des seniors qui ont connu d’une part la domination anglaise et d’autre part, l’arrivée de la politique chinoise avec comme slogan « un pays et deux systèmes » qui signifiait à l’époque que Hong-Kong était chinoise certes, mais que les libertés économiques, sociales et politiques ne devaient pas changer pour l’ancienne colonie britannique.
 
Hier, neuf mille seniors ont donc défilé dans Hong Kong en soutien aux jeunes générations (qui en gros, sont nés au moment de la rétrocession de HK à la Chine). Les étudiants étant au cœur même de ces protestations, comme pour la Révolte des Parapluies d’ailleurs. On pouvait lire sur certaines banderoles brandies par les ainés : « Kids, you are not alone » (les enfants, vous n’êtes pas seuls).
 
Les anciens ont marché –certains avec cannes ou fauteuils roulants- de Central à Admiralty, deux quartiers du centre névralgique de l’île de Hong-Kong. En plein cœur des affaires, mais c’est également là où siège le gouvernement de Hong-Kong. A noter que les anciens ont défilé pacifiquement demandant l’ouverture d’une enquête sur les violences policières et la libération des personnes arrêtées.
 
Une des retraitées à l’initiative de cette manifestation de soutien à la jeunesse, déclarait dans un communiqué lu à haute voix : « Dans leur combat contre la loi d’extradition, notre jeunesse affronte les matraques, lacrymogènes, spray au poivre, balles en caoutchouc, arrestations et punitions brutales. Nous sommes fiers d’elle, de sa détermination, mobilisation et tactiques, de son travail en équipe et auto-organisation ».






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 05:12 Si chère vieillesse d'Elsa Le Floch' (livre)