Sommaire
Article publié le 26/02/2015 à 02:00 | Lu 1032 fois

​Entrainement : rien ne remplace l’humain, interview de Christophe Ruelle

Paradoxalement à l’avènement du digital dans le fitness, les sportifs sont aussi à la recherche de contacts et de challenge auprès d’autres pratiquants. Ils se rassemblent, échangent, et créent des communautés, fondées sur la même valeur : l’esprit sportif. Les coachs sont les témoins de cette tendance, et restent la première source de conseil pour des entrainements personnalisés. Entretien avec Christophe Ruelle, coach forme de la chaine MCS Bien-être.


​Entrainement : rien ne remplace l’humain, interview de Christophe Ruelle
Quels sont les avantages à faire partie d’un groupe/d’une communauté ?

L’union fait la force c’est bien connu ! Le groupe ou la communauté véhicule ces valeurs de partage, de convivialité et d’échange. On se retrouve avec ses amis, on discute de tout mais surtout on renforce la motivation pour s’entraîner ensemble. Ces séances sont plus ludiques et permettent également de multiplier les situations d’exercices. Ainsi, pas de routine, pas d’ennui, on s’encourage et on progresse à plusieurs et souvent dans une bonne ambiance !
 
Que recherchent selon vous les personnes qui font appel à du coaching personnel ?

Les amateurs de coaching personnalisé peuvent avoir plusieurs casquettes mais surtout plusieurs profils ! Il y a le cadre dirigeant pour qui le temps est compté, l’exigeant qui recherche une solution efficace et précise, la personnalité qui souhaite préserver son intimité et son confort pour travailler sereinement et enfin des personnes pas toujours très motivées qui s’imaginent que la solution de « confort » en restant à la maison, sera la clé d’une pratique régulière…
 
Outre ces caractéristiques et ces reliefs de personnalités, le coaching permet surtout de personnaliser le travail et la programmation d’entraînement, car un vrai échange s’installe. Le travail est sécurisé, adapté et conduit vers la réussite des objectifs.

 
Parlez-nous de votre expérience.

Depuis longtemps et à l’instar des « teams » aux Etats-Unis, des groupes d’entraînements appelés également « Smallgroups » se sont créés depuis plusieurs années en France. Cette nouvelle vague d’entraînement permet aux coachs de proposer des activités diverses et de préserver la proximité avec les pratiquants. Dans le prolongement du coaching personnalisé cela permet de suivre plus précisément l’évolution du groupe et des élèves tout en conservant un esprit communautaire, voir un esprit « Club ». De plus en plus de cours collectifs en salle adoptent ce fonctionnement.
 
J’ai moi-même créé mon premier groupe avec un ami « LR7 » puis « Oxhwave ». Cette tendance est beaucoup inspirée des « bootcamps » américains avec des regroupements extérieurs pour encore une fois varier et diversifier les séances. Oxhwave est aujourd’hui un groupe mais il est surtout devenu un programme pédagogique complet autour du sport et de la santé ! Ces « teams » ne disposent pas toujours des mêmes moyens que les salles de fitness mais bénéficient d’une cohésion de groupe impressionnante !


*Salon Mondial Body Fitness
Du 20 au 22 mars 2015 à Paris, Porte de Versailles