Sommaire
Article publié le 19/03/2019 à 08:03 | Lu 3542 fois

Yvonne : une septuagénaire harcelée sur un forum en ligne

Dans un récent article du quotidien 20 minutes, qui réalise actuellement toute une série de portraits de personnes victimes de cyberharcèlement, on apprend qu’Yvonne, une septuagénaire, reçoit depuis des années de messages de haines voire même, des menaces de mort sur un forum du site Internet Yahoo!.


Le cyberharcèlement devient un véritable problème société. De quoi s’agit-il exactement ? Cela concerne des internautes qui se retrouvent confrontés sur le web, la plupart du temps sur les réseaux sociaux ou les forums, à des moqueries, à des insultes, des usurpations d’identité, voire même, dans certains cas, à des menaces de mort.
 
De fait, comme l'indique cet article de 20 minutes, c’est ce qui arrive depuis déjà quelques années à Yvonne, une septuagénaire active sur un forum du site Internet Yahoo!. Après s’être offert un ordinateur, elle s’est mise à surfer sur le web pour trouver des infos et des renseignements sur les sujets qui l’intéresse, puis, elle a découvert les forums de discussion.
 
Après s’être inscrite, elle est devenue une familière de ce forum Yahoo, se liant même d’amitiés -virtuelles- avec certaines personnes… Oui, mais voilà, allez savoir pourquoi, certains membres ont commencé à la prendre pour cible : l’insultant, l’humiliant, la traitant de tous les noms ; certains lui ont même proféré des menaces de mort !
 
La vieille dame a porté plainte, mais naturellement, rien n’a abouti… Elle pourrait tout simplement arrêter ou changer de forum, mais à cet âge, pas forcément facile de se refamiliariser avec d’autres sites… Elle continue donc à fréquenter ce site mais désormais, dans la crainte des autres ! Enfin, de certains autres.
 
On se retrouve là, face à un véritable racisme anti-vieux associé à du cyberharcèlement… Si pour de jeunes personnes ou des adultes habitués du web, cela peut être angoissant, on imagine les conséquences sur une femme de 70 ans qui surfe sur ces sites pour se tenir informée et pour peut-être, se sentir un peu moins seule. Mais non, il faut que des énergumènes, des agités du bocal, sans scrupule viennent lui gâcher son bonheur…
 
Si jamais vous avez une personne dans votre entourage victime de ce genre de choses, réagissez et dénoncez.