Voyager à Londres en tant que senior en 2023 peut être une expérience très enrichissante !

Toutefois, il est important de prendre quelques précautions car Londres est une très grande ville et tous les endroits n’y sont pas facilement accessibles. Dans cet article, nous partageons quelques astuces pour rendre votre voyage à Londres plus confortable et agréable.


Planification préalable

Avant de partir, il est important d'avoir une assurance voyage adéquate qui couvre les soins médicaux à l'étranger. Cela est important pour tous les voyages, et Londres n’échappe pas à la règle.
 
Au-delà de l’assurance, vous pouvez consulter un professionnel de la santé pour vous assurer que vous êtes en bonne condition physique pour voyager.
 
Londres demande de marcher pour bien profiter de la ville, et les musées sont de grands musées, d’où l’importance de pouvoir vous déplacer pour profiter au maximum de la capitale anglaise.
 
Hébergement adapté

Si vous avez des difficultés pour vous déplacer, il est essentiel de chercher des hôtels ou des locations de vacances qui offrent des installations et des services adaptés aux personnes âgées. Vous allez donc favoriser les ascenseurs, les chambres accessibles en fauteuil roulant et un personnel attentif.
 
Vous pouvez voir toutes ces caractéristiques sur Booking si vous réservez un hôtel, ou sur Airbnb si vous réservez un appartement privé.
 
Ces plateformes permettent d’envoyer un mail ou un message avant de confirmer la réservation. Mentionnez donc explicitement que vous êtes un senior avant de faire la réservation pour que la réception de l’hôtel ou l’hôte vous fasse part d’éventuels problèmes comme des escaliers étroits pour accéder au logement.
 
Si les logements ne manquent pas dans la capitale, ils restent très chers. Prévoyez donc un budget conséquent si vous souhaitez un logement de qualité dans un quartier du centre.
 
L’arrivée à l’aéroport

La question du premier jour pour l’arrivée à l’aéroport peut être compliquée car il existe six aéroports et certains sont très loin du centre-ville.
 
Il est donc essentiel de prévoir à l’avance quel moyen de transport vous allez utiliser pour rejoindre votre logement depuis l’aéroport. Surtout si vous ne parlez pas bien anglais, cela vous évitera le stress de l’arrivée, avec vos bagages, dans une nouvelle ville que vous ne connaissez pas.
 
Pour savoir quel moyen de transport vous allez privilégier en fonction de l’aéroport où vous allez arriver, consultez cet article complet sur les aéroports de Londres.
 
Transports publics

Londres est une très grande capitale. Si vous avez le budget, l’idéal reste de vous déplacer en taxi, mais sachez que cette option vous reviendra cher.
 
Si vous êtes en condition pour utiliser les transports en commun, utilisez la carte Oyster ou une Travelcard pour économiser sur les frais de transport en commun à Londres.
 
De nombreuses stations de métro et d'autobus sont équipées d'ascenseurs et de rampes d'accès pour les personnes à mobilité réduite. A l’exception des bus historiques de la ligne 15, la majorité des bus disposent d'une rampe d'accès élévatrice et rétractable.
 
De plus, le London Tube offre des sièges réservés aux personnes âgées et à mobilité réduite. Vous pourrez donc vous déplacer dans le métro sans trop de difficulté. Le plan du métro de Londres montre les stations qui sont accessibles en fauteuils roulants (le symbole handicap est marqué lorsque c’est le cas).
 
D’ailleurs, les bus et les Tramway de Londres sont gratuits pour toutes les personnes en  fauteuils roulants.
 
Visites et attractions

Londres étant une ville touristique, il existe souvent des visites guidées spécifiquement conçues pour les seniors dans beaucoup de monuments. Cela vous offrira un rythme plus tranquille et un accès simplifié aux sites touristiques.
 
De nombreux musées et galeries d'art de Londres offrent des réductions ou une entrée gratuite aux personnes âgées.
 
C’est le cas par exemple de la Tower of London. Le prix du billet est de 26,8 livres pour les plus de 65 ans (contre 33,6 livres pour un billet adulte classique). C’est aussi le cas du musée Sherlock Holmes. Le billet pour les plus de 65 ans pour ce musée est de 14 livres contre 16 livres pour un billet adulte classique.
 
Concernant les équipements, beaucoup de sites touristiques sont accessibles aux personnes ayant une mobilité réduite.
 
Le London Eye qui l’une des attractions touristiques les plus populaires de Londres est parfaitement accessible aux fauteuils roulants. La grande roue s'arrête le temps d’installer une rampe d’accessibilité afin de permettre d’embarquer avec le fauteuil roulant. De plus, les cabines sont très larges et vous permettront de facilement monter et descendre.
 
Santé, bien-être et sécurité

Comme pour tout autre voyage, pensez à bien emporter avec vous une liste de vos médicaments et assurez-vous au préalable d'avoir suffisamment de médicaments pour toute la durée de votre séjour.
Londres est une ville où le climat est tout à fait supportable. Il pleut plus qu’à Paris et les températures sont un peu en dessous (tout en restant similaires).
 
Il est très rare d’avoir de grosses chaleurs, à l’exception du mois de juillet et août. Reposez-vous régulièrement, hydratez-vous et le climat local ne posera pas de problème.
 
Concernant la sécurité, Londres est une ville avec peu de problèmes. La seule chose à ne pas oublier est que la ville est touristique et très fréquentée. Il faudra donc rester vigilant à l'égard de vos effets personnels.
 
Le plus simple reste d'avoir avec vous une copie de votre passeport, et de laisser l’original à votre hôtel.

Publié le 19/09/2023 à 05:00 | Lu 5297 fois