Sommaire
Article publié le 21/05/2019 à 03:11 | Lu 1985 fois

Vivre ensemble : documentaire sur un concept intergénérationnel original

La fédération nationale des Marpa, aux côtés de la MSA a présenté cette semaine, une projection débat du documentaire « Vivre ensemble » aux Ateliers Varan à Paris. Le film présente un concept intergénérationnel unique, autour d’un établissement proposant une résidence autonomie Marpa et école élémentaire. Explications.


En 2060, un Français sur trois aura plus de 60 ans. Le nombre de personnes de plus de 85 ans aura quadruplé et le nombre de personnes âgées dépendantes sera doublé… Il y a donc urgence à agir.
 
La question du vieillissement doit aujourd’hui interroger l’ensemble de la société. Accepter cette transition démographique (elle concerne une bonne partie du globe) devrait être de nature à renforcer le lien entre les générations. Le fait est que cette solidarité intergénérationnelle devrait être le ciment de notre société.
 
Dans ce contexte démographique sans précédent, ce film présente un modèle du « Vivre ensemble » unique en France et à grande échelle à Souvignyde-Touraine. Ce village de 380 habitants a eu le courage de rassembler les générations en créant une MARPA-ECOLE, la première résidence intergénérationnelle.
 
Il s’agit d’un établissement qui abrite sous le même toit une maison de retraite et une école élémentaire. Par ailleurs, 24 logements accueillent des anciens qui partagent de manière volontaire le quotidien des 53 enfants de l'école.
 
La force de ce projet tient à son caractère inédit, tant par la permanence des rencontres entre générations que par le choix des publics concernés, personnes âgées autonomes et enfants de 7 à 10 ans (les enfants n’ont pas -ou moins- d’a priori a propos de l’âge).
 
Cette initiative locale montre par l’exemple la qualité des échanges entre les générations. Enfants et personnes âgées fonctionnent comme des vases communicants au contact les uns des autres. Partager les repas, les jeux, les baisses de moral et les jours de pluie est en effet une richesse pour les enfants comme pour les anciens.
 
A travers les témoignages des enfants, des anciens mais aussi des personnes qui travaillent et vivent au quotidien dans cette structure, le film permet de comprendre comment peut se créer ce lien intergénérationnel et montre que ce fameux « Vivre ensemble » n’est pas qu’une idée abstraite mais un modèle et un engagement à suivre pour les années à venir.