Sommaire
Article publié le 12/12/2019 à 01:00 | Lu 259 fois

Vins : de beaux flacons pour Noël

Une belle table de fête, c’est un ensemble qui lie le plaisir d’une vaisselle raffinée à une cuisine d’exception. Le contenant et le contenu sont indissociables et la mise en valeur de quelques jolis flacons devra être associée à des verres élégants et classiques.


Des accords qui ne doivent pas être gâchés par l’ascension irrésistible des prix des grandes bouteilles. Il est toujours possible de trouver de belles surprises à des tarifs raisonnables et cela dans les plus belles régions viticoles de France.
 
L’Alsace, la Bourgogne et la vallée du Rhône réservent encore de belles découvertes à ceux qui savent fouiller dans les rayonnages de leurs cavistes. Si d’Alsace, on retient par habitude ses Rieslings et ses Gewurztraminers, il ne faut pas négliger leur Pinot noir.
 
Témoin ce Pinot noir du Domaine Zinck à Eguisheim. Issu du grand cru Eichberg à Eguisheim, il bénéficie d’une récolte manuelle et a été élevé en barriques de chêne. Structuré et minéral, ce Pinot noir 2017 de chez Zinck s’accordera parfaitement avec une oie ou une pintade. Légèrement tannique, il dégage un parfum de quetsch très suggéré et se révèle un véritable coup de cœur. Il est proposé à 24 euros.
 
Pinot noir encore avec un Hautes Côtes de Beaune de chez Jean Féry. Vin élevé en agriculture biologique, exempté de collage, il passe 12 mois en fûts de chêne. Des tanins délicats en bouche, un nez de petits fruits notamment de cassis, il sera parfait avec une belle grillade comme une côte de bœuf ou un plateau de fromages bourguignons. Et à 12 euros ce Hauts Côtes de Beaune est parfait.
 
De la partie septentrionale de la Bourgogne, le vignoble d’Irancy est connu pour son cépage César mais dans ce cas, cet Irancy « Paradis » de chez Simonnet-Febvre de 2017 est un 100% Pinot noir. Tannique avec une puissance maitrisée, ce vin laisse deviner la mûre et le cassis. Charcuterie, gibiers ou fromages à pâtes molles, il sera le parfait accompagnateur. Un vin de garde également à offrir.

Plus au sud, c’est la vallée du Rhône qui réserve de belles surprises. Hermitage, Crozes-Hermitages, Saint Joseph, des vins qui sont des compagnons parfaits pour des tables de fêtes. Ces trois AOP, issues de la Cave de Tain, bénéficient d’un savoir-faire ancien qui est un gage de garantie quant à la qualité de la production de cette cave. Les trois sont bien sûr en Syrah, ce qui assure des vins riches, ronds et épicés. Ils seront parfaits avec des viandes rouges, du gibier et des fromages à pâtes molles.
 
Trois vins de 2015 qui peuvent se conserver encore longtemps. L’Hermitage, pourpre dans le verre possède des tanins puissants et veloutés, des arômes de mûres et de cassis qui s’accorderont idéalement avec un lièvre à la royale ou des viandes en daube.
 
Très proche, le Crozes-Hermitage, offre une robe plus sombre, presque noire. Plus épicé au nez, long en bouche, il aime les grillades et les volailles. Quant au Saint Joseph de la Cave de Tain, il offre une belle élégance aromatique. Sa robe rubis affirme sa vivacité confirmée par un nez de  prunes mûres. Pintade, canard et époisses seront parfaits pour l’accompagner.
 
Nous terminerons cette sélection de Noël avec un blanc. Un joli Sancerre du Domaine des Terres Blanches Le Vallon. Elaboré en 100% Sauvignon, ce Sancerre offre des arômes d’agrumes et une bouche minérale d’une belle longueur. Fruits de mer, poissons s’accorderont parfaitement avec ce Sancerre des Terres Blanches. Un joli blanc disponible à 22 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Janvier 2020 - 09:03 Les nouveaux domaines viticoles à découvrir

Vendredi 10 Janvier 2020 - 02:00 Gin et rhum de chez Ôdevie, une percée française