Venise : conseils pour y voyager quand on est senior

Voyager à Venise en tant que senior peut être une expérience enrichissante, mais cela nécessite une planification minutieuse pour assurer votre confort et votre sécurité pendant votre séjour. Venise est une ville particulière, car une partie du centre historique est composée d’eau, de canaux et de petits ponts. Dans cet article, nous partageons les principaux conseils que vous devez connaître pour votre voyage dans une des plus belles villes italiennes.


Planification anticipée

Commencez à planifier votre voyage longtemps à l'avance pour éviter le stress de dernière minute.
 
On le sait, Venise fait partie des villes les plus touristiques au monde et les offres de logements sont limitées par rapport à la demande. En vous y prenant à l’avance, vous trouverez donc de meilleures offres.
 
Consultez, comme toujours, votre médecin avant de partir pour vous assurer que vous êtes en bonne santé et que vous avez tous les médicaments dont vous avez besoin au quotidien.
 

Choix du moment et de la saison

Évitez la haute saison touristique, qui est généralement de mai à septembre, car Venise peut être très fréquentée à cette période.
 
Sachez que le centre historique est relativement petit donc, si vous voulez avoir du calme et de l’espace, il sera intéressant d’éviter cette période.
 
Privilégiez la basse saison pour une expérience plus paisible

La fin de l'automne et le début du printemps sont souvent considérés comme les meilleures périodes pour visiter Venise. Cela s’explique par le fait qu’il y a moins de monde dans les rues, ainsi que des températures plus douces.
 
Il faut en effet savoir que les températures à Venise dépassent les 30 degrés l’été et les zones d’ombre, si vous faîtes une balade en gondole sur les canaux de la ville sont limitées.

Pour une personne âgée, l’idéal reste donc de s’y rendre en dehors de la haute saison pour éviter un soleil trop agressif. Quant à l’hiver, on évite à cause de l’humidité qui renforce l’impression de froid.
 

Logement

Choisissez un hébergement bien situé, de préférence près des principales attractions, pour réduire la nécessité de marcher longtemps ou de prendre les transports en commun. Le centre n’est pas si grand mais les logements sont chers.
 
Il est donc essentiel de vous y prendre à l’avance, en utilisant des applications de réservations d’hôtels pour comparer les prix et trouver des logements d’un bon rapport qualité-prix. Dans la continuité du point précédent, il est intéressant d’éviter la haute saison pour éviter les prix trop élevés.
 
Pensez toujours à envoyer un message à l’hôte ou à l’hôtel avant de confirmer une réservation en indiquant que vous êtes une personne âgée. Vous recevrez une réponse vous indiquant si le logement est adapté aux personnes de votre âge.
 

Mobilité et transports

Venise est une ville piétonne avec de nombreux escaliers et ponts. Assurez-vous d'avoir des chaussures confortables et antidérapantes.
 
Pour utiliser les transports à coût réduit, nous vous conseillons le Pass Vaporetto. Vous gagnerez beaucoup de temps à la billetterie et à l’entrée des vaporetti, qui sont souvent bondés. Ce Pass vous évitera de faire la queue !
 
Venise dispose d'un système de vaporetto (bateaux-bus) qui est un moyen pratique de se déplacer sur les canaux.
 
Si vous avez des difficultés à marcher, envisagez de louer un fauteuil roulant ou une chaise roulante pour faciliter vos déplacements. Toutefois, sachez que le centre est difficile d’accès et beaucoup d’endroits ne vous seront pas accessibles en fauteuil roulant.
 
Une zone plus plate et plus facile à visiter est le Lido, qui est une petite île de 12 kilomètres de long pour 4 kilomètres carrés de surface. Elle se trouve entre la lagune de Venise et la mer Adriatique. Une information importante à connaître : le Pass Vaporetto fonctionne aussi dans le Lido.
 

Préparation aux inondations
En automne et en hiver, Venise peut être sujette à des inondations, appelées « acqua alta ». Soyez prêt à enfiler vos bottes en caoutchouc et des vêtements imperméables si vous voyagez dans ces périodes à risque.
 
On parle d’Acqua Alta lorsque la marée dépasse de 90 centimètres le niveau habituel. Pour information, les premières zones inondées à Venise sont la Place Saint-Marc et ses rues aux alentours, puisqu’il s’agit de la zone la plus basse de Venise.
 
Le plus simple est de contacter votre hôte ou votre hôtel quelques jours avant votre arrivée pour savoir si vous êtes dans une période à risque.
 

Sécurité

Faites attention à vos effets personnels, en particulier dans les zones touristiques très fréquentées où les vols peuvent se produire.
 
Comme dans toute ville très touristique, des pickpockets se baladent et cherchent des cibles faciles, à commencer par les personnes âgées. Surtout, le centre-ville de Venise est très mouvementé de par la quantité de touristes revenus depuis la fin du Covid.
 
Gardez une copie de vos documents de voyage, y compris votre passeport, dans un endroit séparé de l'original.
 

Langue

Nous vous conseillons d’apprendre quelques mots de base en italien. Les locaux apprécient généralement les voyageurs qui font l'effort de parler leur langue.
 
Toutefois, si vous parlez anglais, Venise étant extrêmement touristique, la majorité des guides et des serveurs dans les restaurants parlent anglais donc vous n’aurez pas de difficulté pour communiquer. Certains parlent même français dans le centre !
 
Si vous avez le budget, vous pouvez réserver une visite guidée avec un guide qui parle français. C’est le moyen le plus simple et le plus efficace de découvrir la ville et l’histoire de celle-ci.
 

Détente et pauses

Prévoyez suffisamment de pauses pour vous reposer et vous rafraîchir. Les cafés et les places publiques sont d'excellents endroits pour faire un petit arrêt et observer la vie locale.
 
Bonne nouvelle : les rues du centre comptent de nombreux cafés pour faire des pauses. Pensez toutefois à regarder les avis sur Google ou Tripadvisor avant de rentrer dans un établissement. Cela vous permettra d’éviter les endroits trop « attrape-touristes ».

 
Assurance voyage

Avant de partir, vous pouvez souscrire à une assurance voyage pour couvrir d'éventuels problèmes de santé ou d'autres urgences pendant votre séjour. Cela n’est pas obligatoire mais peut être d’une grande aide s’il vous arrivait quelque chose.

Publié le 05/10/2023 à 01:00 | Lu 3922 fois