Sommaire
Article publié le 11/01/2022 à 02:57 | Lu 2066 fois

Velaqua : l'aquabike qui maintient les seniors en forme




On le sait, avec l’âge, il convient de se maintenir en forme et surtout, de ne pas perdre trop de muscle (sarcopénie). Dans ce contexte, voici un produit intéressant pour les seniors qui possèdent une piscine : le Velaqua, un aquabike flottant qui permet la pratique de nombreux exercices. Compter 499 euros.


Au cours du vieillissement, une perte de la masse et de la force des muscles survient chez une grande majorité des individus, pouvant entraîner à terme, invalidité et dépendance. C'est ce que l'on appelle la sarcopénie.
 
La sarcopénie est définie par une perte progressive et généralisée de la masse, de la force et de la qualité de l'ensemble de la musculature dès l'âge de 50 ans, pouvant conduire avec le temps, à une diminution supérieure à 30% de la masse musculaire initiale.
 
Ses conséquences sont nombreuses : augmentation du risque de chutes (première cause de décès liée à une blessure chez les plus de 65 ans), augmentation de la durée d'hospitalisation, des risques infectieux, de la dépendance des personnes touchées...
 
Dans ce contexte, on comprend donc l’intérêt de maintenir la pratique d’activités physiques… Ce que propose cet aquabike sans pédale (made in France de surcroit). De fait, le Velaqua autorise des possibilités de mouvements multiples et variés.
 
La résistance que l’eau exerce sur le corps lors d’un mouvement, amplifie l’effet drainant et la
diminution de la cellulite. Sachant que lors d’un cours d’aquagym d’une heure, il est possible de perdre jusqu’à 600 calories, cet appareil qui nous maintient à la surface, quelque soit la profondeur de l’eau (à partir d’1,2 mètre), est une arme supplémentaire pour travailler sa silhouette et chaque partie du corps.
 
De plus, l’hyper mobilité que procure le Velaqua et la légèreté du corps ressentie dans l’eau réduisent considérablement les effets indésirables (douleurs musculaires, épuisement, traumatisme des articulations…).
 
Pour les seniors, il permet de pratiquer en douceur, sans traumatisme pour les articulations, des activités de maintien en forme, tant au niveau musculaire qu'articulaire. Par ailleurs il est simple à mettre en œuvre, 2 fois moins lourd (12 kg) qu'un aquabike classique, et sans entretien.
 
Comme le souligne Myriam B., 74 ans, : « je possède une piscine dans le sud de la France et je m'en sers durant tout l'été. Il y a quelques années j'ai été opérée du genou. On m'a installé une prothèse. Depuis, j'utilise très régulièrement cet aquabike et cela me fait énormément de bien. Une rééducation régulière en somme ! »
 
Et d’ajouter : « de plus, âgée aujourd'hui  de 74 ans, je profite également de la présence de cet engin flottant  autour de moi pour me rassurer lorsque je me baigne seule. Enfin, il est très facile de le vider de son eau stabilisatrice et de le sortir de la piscine. Il reste en bon état et ne se détériore pas mais je le rentre en hiver ».