Toyota Yaris hybride GR Sport 116 ch : un plaisir de conduire retrouvé

La France, pays où est née l’automobile et où la marque Alpine fut championne du monde des rallyes en 1973, semble rejeter aujourd’hui ce bel héritage. Avec un discours général profondément anti-automobile, il devient difficile de faire état de ses goûts pour les belles voitures. Et pourtant, l’automobile est sans doute l’un des produits industriels le plus innovant et qui peut aussi être source de plaisir.


Toyota, avec sa petite Yaris hybride GR Sport 116 propose ainsi aux amateurs, une voiture qui profite de sa couronne de champion du monde des rallyes 2022.
 
Inspirée dans son allure de la voiture championne du monde, elle conjugue le plaisir à l’écologie en proposant une version hybride.
 
Dans son style, on retrouve l’esprit manga propre à certains modèles Toyota qui sont loin du design épuré Kodo de Mazda, sous la direction du talentueux Ikuo Maeda. Ici le design disruptif apporte la touche sportive qui convient parfaitement à cette Yaris GR Sport.
 
Les proportions sont réussies et l’absence de porte à faux arrière renforce encore cette sensation tout comme ses ailes bien gonflées qui abritent des roues de 18. En un mot, cette Yaris à une bonne bouille tout à fait sympathique.

Dans son habitacle, la Yaris propose une planche de bord claire où les informations sont divisées en deux parties distinctes. Au centre, on trouve un large écran tactile multimédia de 7 ou 8 pouces selon les versions qui est compatible avec les systèmes android ou apple. Les informations concernant la voiture et le GPS sont également intégrées dans ce système.
 
Quant au conducteur, il dispose d’une façon classique de deux cadrans ronds d’une parfaite lisibilité. Une véritable lecture tête est également disponible sur ce modèle. Bien pratique, tout comme le volant multifonctions, dont on apprécie l’épaisseur de la jante lors de la conduite.
 
Il faut aussi signaler le choix des différents matériaux utilisés dans la conception de l’habitacle. La qualité perçue est réelle. On aurait aimé néanmoins un peu plus de clarté dans les coloris.

Pour le modèle GR sport, Toyota a fait le choix de sièges enveloppant qui offrent un maintien parfait en conduite dynamique ainsi qu’un bon confort.

Une notion à relativiser néanmoins, en fonction de la monte pneumatique.
 
Notre voiture d’essai était équipée d’une part de roues de 18 pouces et de pneumatiques « toutes saisons » Good Year. A l’inconfort notoire généré par les roues de 18 pouces, le bruit de roulement excessif des pneumatiques gâchait particulièrement la quiétude du trajet. Notamment sur la partie autoroutière ainsi que sur des portions de route dégradée. 

Au volant

C’est sur un parcours plus tourmenté que cette Yaris GR Sport se révèle pleinement et dévoile toutes ses qualités dynamiques. La puissance disponible, le couple et la légèreté de la voiture propulsent la Yaris d’un virage à l’autre dès que la route se fait montagneuse.
 
On retient également l’efficacité du freinage qui dispose de disques ventilés à l’avant et de disques à l’arrière. Le roulis est bien contrôlé et offre une conduite saine et dynamique.
 
Quant au mode électrique, il n’est utilisable que dans les zones urbaines et apporte une conduite silencieuse tout à fait agréable. La consommation sur un essai routier de 1.100 km comprenant environ 600 km d’autoroute et 500 km de route départementale de montagne s’est fixée à 5,4 L/100km.
 
Un résultat tout à fait correct en utilisant les modes « normal » et « performance ». Le mode « éco » étant vraiment peu agréable.
 
Avec sa gueule tout à fait sympathique, la gamme Yaris s’est vendue à 72.965 exemplaires sur le marché européen durant les six derniers mois dans ses versions hybrides. Quant à sa version GR Sport, elle rencontre un succès mérité auprès d’une clientèle qui apprécie encore l’automobile.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

La Toyota Yaris GR Sport 116 ch en quelques chiffres
Moteur essence 3 cylindres en ligne + Electrique – 1 490 cm3 ( mm)
 
116 ch à 5 500  tr/min – 120  Nm à  3 600/4 800 tr/min
 
Boîte automatique de type CVT
 
Dimensions : 395 x 174, 5 x 150 cm, empattement : NC cm
 
Poids : 1130 kg
 
Pneumatiques 215/40 R 18
 
Vitesse : 175 km/h – Accélération de 0 à 100 km/h : 9,7 s
 
Émissions de CO2 : 98 gr/km
 
Prix : environ 28 000  €.

Publié le 26/07/2023 à 05:42 | Lu 10143 fois





Dans la même rubrique
< >