Sommaire
Article publié le 02/12/2020 à 08:55 | Lu 3692 fois

Thess : un pilulier intelligent et connecté pour malades chroniques




La Valériane, une start-up montpellieraine a lancé sur le marché Thess, un pilulier intelligent et connecté destiné aux malades chroniques qui ne distribue que les doses de médicaments prescrites par le médecin. Une manière d’éviter les surdoses tout en gaspillant moins de pilules et comprimés.


Le vieux pilulier en plastique constitué de petites cases fermées avec à l’intérieur vos doses de médicaments pour la journée ou la semaine est révolu.
 
Les chercheurs, les informaticiens et les industriels regorgent d’idées qui visent à nous rendre la vie plus facile et plus sûre par le biais de nouveaux appareils dédiés à telle ou telle fonction.
 
Et depuis quelques années, comme de nombreux objets du quotidien, le pilulier est devenu « intelligent » et connecté. Les entreprises imaginant aujourd’hui les produits de demain ou d’après-demain.
 
Il existe déjà quelques piluliers connectés sur le marché, mais voici l’une des dernières créations en la matière, et elle est française, puisqu’elle est issue d’une start-up montpellieraine, La Valériane.
 
« La délivrance de médicaments très coûteux ou toxiques en Blister ou pot sont sources de très nombreux inconvénients tels qu’une manipulation peu aseptique, le mélange avec d’autres médicaments, des erreurs de comptage de prise, des pertes, du gaspillage, des possibilités de substitutions par des faux médicaments et une pollution de l’environnement » rappelle la start-up.
 
Et de poursuivre : « une solution qui apporterait une technologie de conditionnement qui éviterait tous ces inconvénients générerait pour le patient plus de confort et de sécurité, pour les payeurs plus d’économie et pour l’industrie pharmaceutique une amélioration de l’efficacité de leurs molécules et un moyen de réduire leur impact négatif sur l’environnement ».
 
L’idée de Thess (pour THérapy Smart System) est d’être un distributeur de médicaments intelligent. Un objet connecté permettant de garantir au patient de respecter les doses exactes prescrites par son médecin tout en luttant contre le gaspillage, l’automédication et la surconsommation…
 
Ce pilulier est breveté et est en cours de qualification CE et FDA pour une commercialisation en Europe et aux USA prévue en 2021. Précisons toutefois que ce produit reste uniquement accessible, pour le moment, à titre expérimental pour les équipes médicales…
 
Mais à n’en pas douter, cela préfigure la médecine de demain…