Sommaire
Article publié le 03/04/2020 à 03:00 | Lu 1401 fois

Thermalisme, rhumatologie et arthrose : une prise en charge globale pour un effet durable




Les affections liées à la rhumatologie n’affectent pas que nos ainés. De nous jour, il n’est pas rare de rencontrer des personnes, de plus en plus jeunes, devant faire face à de l’arthrose ou à des rhumatismes inflammatoires. La médecine thermale représente alors une alternative intéressante, naturelle et sans effet secondaire dans la prise en charge de ce type d’affection.


La médecine thermale est une pratique ancienne qui se base sur les vertus des eaux thermales, qu’elle utilise lors de soins thermaux spécifiques.
 
La France compte 110 établissements thermaux, indiqués dans la prise en charge de pathologies spécifiques, réparties selon 12 orientations thermales reconnues par l’Assurance maladie. 
 
La composition du sol des stations détermine l’orientation thérapeutique du centre thermal. En effet, l’eau qui s’infiltre dans les profondeurs se charge en une multitude de minéraux et d’oligo-éléments, lui conférant différentes vertus (antalgique, anti-inflammatoire, laxative, hydrante, cicatrisante, apaisante, régénérante…).
 
La rhumatologie, l’orientation la plus représentée
La rhumatologie concerne 66% des curistes et les trois-quarts des stations thermales françaises proposent des soins adaptés aux traitements de cette orientation.
 
L’arthrose est le rhumatisme le plus répandu. Elle se retrouve majoritairement au niveau des mains, des hanches (coxarthrose), des genoux (gonarthrose), des cervicales (cervicarthrose) ainsi que de  la colonne vertébrale (dorsarthrose) et affecte plus de 10 millions de personnes.
 
Cette pathologie chronique provient d’une usure précoce du cartilage et des articulations. Les articulations sont soumises à d’importantes tensions et compressions tout au long de la vie. La réalisation d’une cure thermale permet de réduire les douleurs tout en améliorant l’amplitude des articulations. Le site LesCuristes.fr liste toutes les cures thermales en rhumatologie
 
Des soins thermaux adaptés à chaque patient
La cure thermale est une prise en charge globale du patient. L’objectif est de l’accompagner dans la gestion de sa maladie afin d’améliorer sa qualité de vie quotidienne.
 
Avant de commencer sa cure thermale, le curiste rencontre systématiquement un médecin de cure qui établira sa prescription de soins thermaux pour la totalité du séjour. Cela permet d’adapter la cure thermale au profil de chaque patient afin d’en tirer le maximum de bienfaits.
 
La cure thermale, une prise en charge globale du patient
 
Un séjour en cure thermale est une combinaison de différentes approches permettant de comprendre et gérer la maladie du patient.
 
Elle se base sur :
- Des soins d’hydrothérapie et de pélothérapie quotidiens. Durant son séjour thermal de 21 jours, le patient recevra quotidiennement 4 soins thermaux.
- Des techniques de rééducation peuvent être prescrite par le médecin de cure (massages, exercices de mobilisation en piscine) afin de stimuler les articulations et d’améliorer leur amplitude.
- Des programmes d’éducation thérapeutique du patient (ETP) peuvent venir en complément.
 
La reprise d’une activité sportive ainsi que la mise en place d’un régime alimentaire adapté sont conseillées.
 
Une cure thermale peut être remboursée, sous certaines conditions, par la sécurité sociale, pour avoir plus d’informations