Sommaire
Article publié le 03/11/2020 à 09:42 | Lu 651 fois

Tarn : une maison de retraite réservée aux ainées atteints du Covid-19 mais asymptomatiques




Voici une intéressante initiative révélée cette semaine par le journal France Soir. En effet, dans le Tarn, l’EHPAD de Salles qui devait fermer ses portes reste finalement ouvert car il accueille les personnes âgées testées positives au coronavirus mais n’ayant pas déclaré de symptômes.


On le sait, les personnes âgées sont les plus à risque en matière de coronavirus. Elles représentent d’ailleurs une large majorité des décès…
 
C’est dans ce contexte que, dès qu’un résident est testé positif, il est mis à l’isolement de ses congénères pour éviter les contaminations. Avec toutes les conséquences que la solitude peut entrainer chez nos anciens (notamment au niveau cognitif)…
 
Oui mais voilà, tout comme dans les autres tranches d’âge, il existe des ainés testés positifs au Covid-19 mais asymptomatiques ; des « porteurs sains ». Pour faire simple, un « porteur sain » est atteint par un virus mais il ne développe pas la maladie. En revanche, il reste contagieux et peut la transmettre à d’autres personnes.  
 
Donc, cette maison de retraite du Tarn accueille des personnes âgées atteintes du Covid-19 mais asymptomatiques. Elles sont ainsi regroupées dans cet établissement de 15 chambres où elles peuvent vivre « normalement » entres elles sans être confinées et isolées dans leur chambre. Leur séjour dure deux semaines.
 
« Ce type de structure est également important pour les personnes âgées qui connaissent une déficience cognitive et à qui il est difficile d’expliquer qu’elles ne peuvent plus sortir de leur chambre à cause du virus » précise encore l’article de France Soir.
 
Un projet intéressant alors que la deuxième vague démarre et que le Conseil scientifique annonce que ce n’est pas la dernière…