Sommaire
Article publié le 19/02/2019 à 02:00 | Lu 803 fois

Sophia diabète : un service d'accompagnement pour les diabétiques

Informations sur la maladie, conseils pratiques, soutien personnalisé par des infirmiers... L'Assurance maladie propose le service « sophia diabète » pour vous aider à mieux vivre avec la maladie.


Sophia diabète : un service d'accompagnement pour les diabétiques
Le diabète est une affection métabolique caractérisée par une hyperglycémie chronique (taux de glucose dans le sang trop élevé) liée à une insuffisance ou à une mauvaise utilisation de l'insuline, hormone secrétée par le pancréas, ou même aux deux. Il existe différents types de diabète.
 
Cette maladie concerne plus de 3,5 millions de personnes en France et le nombre de personnes atteintes étant en constante augmentation. Elle se développe souvent silencieusement au début et peut être à l'origine de complications sérieuses. Cependant, il est possible d'agir pour en limiter les conséquences avec un traitement adapté et de bonnes habitudes.
 
Qu'est-ce que sophia diabète ?
C'est un service proposé par l'Assurance maladie depuis 2008 pour aider les personnes diabétiques à mieux connaître et gérer leur maladie et à adapter leurs habitudes afin de limiter les risques de complications et d'améliorer leur qualité de vie.
 
Il offre des informations et des conseils qui permettent de connaître le suivi de la maladie et ses traitements, de mieux comprendre les résultats d'examens et l'importance de les faire régulièrement, d'identifier les risques de complications, d'adapter les habitudes de vie au quotidien, d'apprendre à surveiller la glycémie, de pratiquer une activité physique adaptée... Il donne aussi la possibilité d'échanger par téléphone avec un infirmier-conseiller en santé, en soutien des consultations avec le médecin traitant.
 
C'est un service gratuit et sans engagement. Chaque adhérent est libre de le quitter à tout moment sur simple demande.
 
Quelles conditions pour en bénéficier ?
- être pris en charge en affection de longue durée (ALD) ;
- avoir plus de 18 ans ;
- bénéficier d'au moins 3 prescriptions par an de médicaments pour traiter votre diabète ;
- avoir déclaré un médecin traitant.
 
Comment s'inscrire ?
Si vous remplissez les critères pour bénéficier de ce service, l'Assurance maladie vous invite par courrier à vous inscrire et vous fournit un numéro d'adhérent vous permettant de faire la démarche :
en ligne :
depuis le module d'inscription ;
depuis votre compte ameli ;
 
par courrier en remplissant le bulletin d'inscription joint au courrier d'invitation ;
avec votre médecin lors d'une consultation.
 
Comment fonctionne l'accompagnement ?
Ce service vous propose à distance :
Vous recevez 4 journaux « sophia et vous » par an contenant des infos santé (les différents examens recommandés, comment prendre soin de vos pieds ou de vos dents...), des témoignages d'autres patients et de professionnels de santé, des actualités sur le diabète et des conseils sur l'alimentation, les activités physiques que vous pouvez pratiquer... Vous recevez également des « livrets repères » pour répondre concrètement et précisément à vos questions sur un sujet spécifique (les graisses dans l'alimentation, le stress, les complications rénales du diabète...).
 
Des infirmiers-conseillers en santé pour répondre à vos questions
Un suivi téléphonique vous est proposé : vous êtes appelé une première fois afin d'identifier vos besoins et difficultés, puis, si vous le souhaitez, des échanges téléphoniques réguliers peuvent être mis en place. Vous pouvez aussi appeler les infirmiers-conseillers du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi matin jusqu'à 13h (pour les personnes résidant en métropole).
 
Un site de coaching en ligne accessible 24h/24
Vous pouvez saisir et suivre vos données de santé et vos résultats d'examens, demander des rappels de vos rendez-vous médicaux, et aussi poser vos questions par écrit aux infirmiers-conseillers en santé depuis votre espace sophia.

Source





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Mars 2019 - 01:00 Les PSAD : qu'est-ce que c'est ?