Sommaire
Article publié le 26/05/2022 à 01:00 | Lu 3264 fois

Société : les plus de 50 ans représentent 54% de la consommation française




Aujourd'hui, les Français vieillissent. Selon l'INSEE, les plus de 65 ans représentaient déjà 20,5% de la population en 2020. En 20 ans, cette part a progressé de 4,7 points. Or, il devient nécessaire pour les entreprises de proposer des produits et des services plus adaptés aux personnes âgées…


Les seniors, un fort potentiel en consommation
En 2050, une personne sur trois aura plus de 60 ans en France, selon une étude menée par l'INSEE. Les seniors représentent donc un important vivier de consommateurs et leur pouvoir d'achat demeure plutôt conséquent.
 
Pourtant, ils ne sont pas les plus ciblés dans les stratégies marketing, qui font la part belle aux jeunes et notamment aux Millenials. Les seniors font donc partie des catégories de la population « délaissées », alors que la Silver Generation représente un véritable relais de croissance pour certaines entreprises, à l'exemple des chaînes de distribution.
 
La raison étant que la consommation augmente en volume chez les plus de 65 ans, ceux-ci étant généralement venus à bout de leur remboursement de crédit et n'ayant plus d'enfants à charge. Dans cette optique, le pouvoir d'achat augmente et se tourne vers certains postes de dépenses.
 
Les postes de dépenses privilégiés
Chez les seniors, on trouve cinq principaux postes de dépenses :
• La santé.
• L'alimentation.
• Les loisirs.
• L'équipement du foyer.
• Les autres biens et services.
 
Il faut savoir qu'en ce qui concerne les loisirs, les plus de 50 ans représentent plus de la moitié des dépenses, aussi bien en ce qui concerne les voyages que les équipements. Par ailleurs, il faut aussi garder à l'esprit que tous les seniors n'auront pas tous les mêmes priorités.
 
Certains devront axer leurs investissements sur la santé, tandis que d'autres auront la chance de pouvoir s'attarder sur les loisirs ou la culture. Ces éléments en main, il est possible de s'interroger sur les préférences de consommation des plus âgés.
 
Les préférences de consommation des seniors
Parmi les habitudes de consommation, certaines tendances ressortent. Tout d'abord, 54% des achats sont réalisés dans les grandes surfaces. Pour autant, quelques points d'amélioration de la part des entreprises sont à relever.
 
Pour 51% des seniors, les produits et la publicité ne sont pas assez adaptés aux besoins de cette tranche d'âge. Pour beaucoup, un manque d'assistance est également relevé, notamment concernant une aide pour le port des sacs de courses.
 
Et, toujours dans l'optique de répondre aux attentes des plus âgés, les bancs et points de repos ne sont pas assez nombreux. Pour autant, l'offre à destination de la Silver Generation tend à se développer.
 
Une offre à destination des seniors qui tend à se développer
Aujourd'hui, les enseignes qui se mobilisent en faveur des seniors et de leur bien-être sont plus nombreuses. Des magasins spécialisés se développent et proposent une offre adaptée. Par exemple, une grande chaîne de distribution présente en France a consulté une partie de sa clientèle âgée avant d'ouvrir un magasin spécifique.
 
Il contient tous les produits jugés nécessaires par les consommateurs à leur bien-être et leur confort. Certains magasins adaptent également leurs horaires et gardent des horaires pour accueillir les personnes âgées et en situation de handicap. Des initiatives qui permettent de réaliser les courses en toute sécurité et dans le calme.
 
Que se passe-t-il à l'étranger ?
À l'étranger aussi, les initiatives sont diverses. Au Japon, par exemple, un quartier de Tokyo est destiné aux personnes âgées. Les magasins sont repensés, l'objectif étant de faciliter l'accès aux personnes âgées.
 
Ainsi, les rayons sont élargis pour que les fauteuils roulants puissent circuler. Des espaces de repos sont aménagés et les escalators fonctionnent au ralenti, afin d'éviter les accidents. On notera aussi la présence de personnels pouvant aider les clients âgés à porter leurs courses jusqu'à leur véhicule et la présence d'une salle de gym.
 
Quelles sont les habitudes des seniors ?
Si certains considéreront les courses comme une corvée, il n'en va généralement pas de même pour les seniors. Il s'agit en effet d'un moyen de sortir de chez soi et de rythmer un peu le quotidien. D'une certaine manière, les plus âgés voient cela comme une manière de conserver une certaine vie sociale.
 
Pour autant, les habitudes peuvent être chamboulées au fur et à mesure que l'on prend de l'âge. Perte d'autonomie, difficultés à se déplacer… Les besoins évoluent et il est donc nécessaire que les sociétés prennent plus en compte les attentes des seniors en adaptant leur offre et en repensant notamment le packaging.
 
L'exemple du packaging pour favoriser la consommation des seniors
Trop souvent, les plus âgés ne peuvent lire les étiquettes des produits, la police étant trop petite pour eux.
 
Afin de leur proposer une meilleure expérience d'achat, les entreprises commencent à repenser leur packaging, en proposant des informations claires et précises.

Un objectif qui s'affiche dans la continuité du Code de la consommation, stipulant que tout emballage doit être :
• Visible.
• Compréhensible.
• Lisible.
 
Dans cette optique, certaines sociétés ont décidé de créer des gammes d'articles spécialement à destination des plus âgés et des personnes malvoyantes. Ainsi, prix, ingrédients ou encore mode d'emploi doivent pouvoir être compris de tous. D'autre part, il est important que les nouveaux packagings aient une ergonomie plus adaptée à la Silver Generation.
 
Optimiser l'ergonomie des articles…
Lorsqu'on prend de l'âge, il est possible que l'on ait besoin d'une aide à domicile, la motricité n'étant plus la même que quelques années plus tôt. Or, l'ergonomie doit être adaptée au consommateur. Il est donc nécessaire de repenser le packaging des produits comme le lait, le café ou le pain de manière à la fois esthétique et pratique.
 
Dans cette optique, les marques sont toujours plus nombreuses à revoir leurs emballages et en proposant des choses alliant préhension et finesse. Et, afin de séduire et de répondre aux attentes des seniors, certaines sociétés n'hésitent pas à réduire les portions et à proposer des articles plus légers.
 
… Ainsi que leur utilisation
Car si l'ergonomie est un point important dans le choix d'un produit, son utilisation l'est aussi. Les emballages doivent donc comprendre des systèmes d'ouverture et de fermeture plus adaptés.
 
Pour cela, il est possible d'augmenter la taille des opercules, mais aussi de limiter l'épaisseur des tubes ou des flacons à presser. Cela demandera moins de force. Dans la même idée, les boîtes métalliques dont l'ouverture se fait par le biais d'un anneau tendent à être modifiées au profit d'ouvertures pelables. 
 
Pour conclure
Si des efforts sont encore à produire de la part des entreprises, les seniors demeurent plus inclus dans les stratégies marketing qu'auparavant. Il faut dire qu'il s'agit d'une part croissante de la population française, mais aussi mondiale, et qui progressera encore les prochaines années.
 
À l'image du packaging, il devient donc plus que nécessaire de prendre en compte les besoins et les attentes de la Silver Generation.





AD



ARTICLES LES +