Sommaire
Article publié le 21/11/2019 à 01:00 | Lu 1332 fois

Silver Awards : trois projets primés imaginés par des étudiants pour les ainés

Les 15 et 16 novembre dernier, Silver Valley a organisé la 4ème édition des Silver Awards. Ce challenge étudiant a réuni des seniors experts, des entrepreneurs et des acteurs clés de l’économie du vieillissement pour innover au service de l'allongement de la vie. Voici donc les trois projets primés cette année.


Au cours du challenge, 32 étudiants issus de 18 écoles et universités différentes, ingénieurs, psychomotriciens, designers, ergonomistes, marketeurs et communicants, ont conçu des solutions :
• en rupture par rapport à l’existant ou se basant sur une solution existante pour significativement l’améliorer
• intégrant tout type d’innovation : technologie, modèle économique, usage, mode de distribution, ...)
• doté d’un modèle de valorisation viable (financier, ressources humaines, …)
 
A noter également que huit seniors compétiteurs avaient intégré les équipes à mi-parcours et les avaient challengées afin d’accélérer la concrétisation. A l’issue du compte à rebours, huit projets ont été présentés à un jury composé de spécialistes du bien-vieillir, de l’entreprenariat et de l’innovation et de représentants des usagers seniors et/ou aidants.
 
Voici donc, in fine, les trois projets qui ont été primés.
Le 1er prix, remis par la Cnav a été accordé au projet « Main de fer » coaché par Cyrille Dalmar, fondateur de Manea. On le sait, les aidants souffrent bien souvent de troubles musculo-squelettiques, liés aux poids qu’ils doivent fréquemment soulever : aide à la personne mais aussi port de charges lourdes (courses).
 
Pour soulager les aidants dans le port de charges dans les escaliers, l’équipe propose le projet « Main de fer ». Il s’agit d’une main courante adaptée motorisée qui aide à la montée et au port de charge et sécurise la descente des escaliers.
 
Le dispositif prévoit à la fois le crochet pour porter la charge lourde et le mécanisme de remontée mécanique. Il se fixe directement sur les mains courantes des escaliers. Il est adaptable partout, il se destine aux aidants mais également à toutes les personnes souhaitant bénéficier d’une aide manuelle pour le port de charges lourdes dans les escaliers. Malin…
 
Le 2ème prix, remis par AGR2 La Mondiale a été accordé au projet « Main forte » coaché par Gwendoline Cotrez, fondatrice de Movadom. Ce projet propose de faire le lien entre trois acteurs. Des aidants familiaux souvent isolés. Des personnes aidées doivent pouvoir conserver leur autonomie et leur place dans la société. Et une société civile qui dispose des ressources précieuses.
 
Dans la pratique, il s’agit d’une application d’entraide permettant aux aidants de demander un coup de main, et aux personnes désireuses d’aider de proposer leur coup de main, moyennant contrepartie financière. Un cercle vertueux entre Aidants, Aidés et Société Civile.
 
L’application est destinée : 1. Aux aidants familiaux qui peuvent présenter leurs besoins 2. Aux étudiants, aux seniors et à toute personne soucieuse d’utilité sociale et ayant des besoins financiers. Cette appli associée à un objet connecté à la disposition des personnes aidées qui peuvent aussi faire des demandes de prestation via une assistance vocale. La géolocalisation permet de trouver de l’aide au plus près de chez soi.
 
Le 3ème prix, remis par le Groupe et la Fondation Korian a été accordé au projet « Ecoutez Max ! » coaché par Alexandre Faure, fondateur de Sweet Home. On le sait, de plus en plus de démarches administratives doivent s’effectuer en ligne. Or, certains seniors restent réticents face au numérique.
Comment les sécuriser ? « Ecoutez Max ! » est un assistant virtuel d’aide à la navigation et aux démarches en ligne. Il s’agit d’un assistant virtuel à reconnaissance vocale qui s’intègre à tous les sites internet, permettant de faciliter la navigation, comprendre les démarches et sécuriser les parcours en intégrant un outil de détection des sites malveillants. Il souhaite apporter une dimension humaine au numérique et rétablit ce lien nécessaire à la sécurisation des utilisateurs seniors.