Sommaire
Senior Actu

Article publié le 18/07/2018 à 05:10 | Lu 1619 fois

Signature d'une convention incontinence : une première en France !

Dans un récent communiqué, le Groupe Hospitalier Les Cheminots (GHC) vient d’annoncer la signature d’une convention avec la société Autonoé, expert en gestion de l’incontinence à domicile. L’idée étant d’améliorer l’accompagnement des patients lors de leur retour à domicile et de leur éviter de revenir aux urgences de manière répétitive.


Avec le vieillissement des populations, l’incontinence est un problème de santé qui va fortement se développer dans les années à venir. Même s’il y a bien évidemment rien d’honteux à être atteint de ce dysfonctionnement, cela reste difficile d’en parler et parfois même d’acheter certains produits qui permettent pourtant d’améliorer le quotidien…
 
Rappelons que l’incontinence urinaire, perte involontaire et incontrôlée des urines, est une pathologie relativement fréquente qui augmente avec l’âge et qui est, encore aujourd’hui, un phénomène très largement tabou. Cette problématique touche pourtant près de deux millions de Français.
 
Par ailleurs, il faut savoir que porter des protections urinaires inadaptées lors du retour à domicile entraîne de nombreuses complications pour le patient : des risques médicaux supplémentaires (infections urinaires, dermatologiques, escarres, …), des risques de chutes, un isolement social sans compter des pertes financières.
 
Et pourtant, l’ensemble des fabricants redoublent d’efforts pour développer des produits innovants, performants, qui apportent une véritable solution adaptée à chaque cas. Mais ces produits, pour la plupart, restent inconnus du grand public qui fait en quelque sorte, la politique de l’autruche en la matière.
 
Alors que la gestion de l’incontinence s’inscrit dans le programme des Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et malgré l’importance des enjeux, on constate que le patient et les aidants manquent d’information et que les équipes médico-sociales ne sont pas toujours formées aux solutions existantes et innovantes.
 
Ce besoin « sans réponse » lors du retour à domicile a été identifié par le GHC qui devient ainsi, un précurseur sur cette problématique avec ses établissements de Draveil (91) et de Ris Orangis (91). Pour ce faire, le groupe vient de signer une convention avec la société Autonoé, expert de la gestion de l’incontinence.
 
Le GHC offre ainsi à chaque patient qui le souhaite, une expertise « incontinence » réalisée par Autonoé. Cette analyse permet de définir les besoins exacts du patient lors de son retour à domicile : ergonomie, taux d’absorption optimal et nombre de protections par jour et par nuit, adapté à chaque type d’incontinence. Cette expertise peut être réalisée au sein de l’établissement ou au domicile du patient.
 
L’expert Autonoé fera également pour les patients du GHC, un accompagnement dans le temps. L’incontinence évolue en fonction de la pathologie et de la médication et il faut adapter les changes en permanence pour maintenir un résultat optimum.
 
Les établissements de Ris Orangis et de Draveil accueillent près de 1.500 personnes par an. Ils sont gérés par une Association à but non lucratif et d’utilité publique.