Sommaire
Article publié le 15/11/2021 à 01:00 | Lu 7992 fois

Santé intégrative : une nouvelle Chaire ouvre au sein du Cnam




Fin novembre, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) inaugure une nouvelle chaire : celle de la santé intégrative. Accessible aux professionnels de santé, elle vise à changer la vision des soins pour une meilleure prise en compte de la santé globale.


La santé intégrative est une démarche pluridisciplinaire qui s’articule autour de la médecine conventionnelle et de différentes approches complémentaires contribuant au maintien de la qualité de vie et au bien-être des personnes.
 
« Le point de départ est de dire que la santé ce n’est pas uniquement l’absence de maladie mais aussi un bien-être physique, mental, social, sexuel, environnemental », explique le Dr Alain Tolédano, oncologue, fondateur de l’Institut Rafaël, et directeur de la Chaire. Véronique Suissa, directrice générale de l’Agence des médecines complémentaires et alternatives (A-MCA) et coordinatrice de la Chaire, en assurera le secrétariat général.
 
La thématique de la santé intégrative est d’agir pour augmenter l’espérance de vie des patients, et ce, en bonne santé. Pour parvenir à essaimer cette démarche, « la doctrine académique et sa promotion nécessitent une formation », soutient le Dr Tolédano, précisant que le Cnam porte cet enseignement avec Elsan, groupe d’hôpitaux privés, et Docapost, branche numérique de La Poste.
 
La finalité
La Chaire s’inscrit dans une démarche de valorisation des connaissances scientifiques en mobilisant les savoirs issus des sciences médicales, humaines et sociales. Elle vise également à mettre en lumière les initiatives de terrain centrées sur la santé intégrative.
 
La finalité est de créer des formations pour promouvoir la santé intégrative, les métiers qui y sont associés, et leurs interactions.
 
Puis de développer une équipe de recherche visant à promouvoir des études scientifiques effectuées dans ce domaine, organiser des congrès, et développer des collaborations internationales. Il s’agit aussi de diffuser les connaissances liées à cette discipline, les valeurs d’une approche en santé innovante et holistique, auprès du grand public.
 
Enfin, l’équipe entend participer au débat public en proposant des projets de transformation sanitaire stratégiques.
 
Elle s’entoure de personnalités qualifiées et engagées en santé intégrative et développe des collaborations diversifiées dans le but de contribuer à l’essor d’un modèle décloisonné impliquant à la fois le monde universitaire, les acteurs de terrain, l’écosystème de la santé ou encore le secteur de l’entreprise.
 
A titre d’exemple, la Chaire sera partenaire, aux côtés d’acteurs universitaires, de l’étude portée par l’A-MCA et France Alzheimer visant à observer l’effet des MCA sur le bien-être des aidants. Elle sera également partenaire d’un Diplôme universitaire co-porté par l’A-MCA et l’Université de Nîmes, centré sur la sensibilisation des professionnels de santé aux MCA.
 
La formation
Les actions de la Chaire s’articulent autour d’un programme complet de formations innovantes, ainsi que de séminaires de recherche, de conférences à thématiques, d’ateliers professionnels, de débats grand public, d’événements fédérateurs et de partenariats de terrain ayant vocation à soutenir l’essor d’une approche centrée sur la personne.
 
La vision pédagogique de la chaire est d’attirer les professionnels du soin déjà engagé dans les systèmes de santé, à savoir les médicaux et les paramédicaux, ainsi que les nouveaux entrants dans le secteur de la santé, afin de parvenir à promouvoir une vision de la santé différente de celle enseignée jusqu’alors.
 
« Nous allons créer certains enseignements, et en intégrer d’autres, car les circuits doivent se fertiliser afin de promouvoir la médecine intégrative à différents niveaux », conclut le Dr Tolédano.
 
Pour information
La Chaire co-organise un cycle de conférences portée par La Cordée, intitulé « Les mardis de la santé intégrative par La Cordée de la Réussite ». Le premier événement se déroulera le 14 décembre à l’ENCPB de 17h30 à 19h avec un regard croisé sur le sport et la santé.
 
Lien pour l’inscription.





ARTICLES LES +