Sommaire
Article publié le 01/04/2021 à 01:04 | Lu 3062 fois

Santé : des rdv prévention pour les jeunes retraités avec l'Argirc-Arrco




À l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé qui se tiendra le 7 avril prochain, l’Agirc-Arrco a souhaité renforcer son action de prévention pour vieillir en bonne santé. De cet esprit, l’action sociale du régime de retraite complémentaire encourage les nouveaux retraités éloignés du système de soins à réaliser gratuitement un bilan de prévention médical et psychosocial par téléconsultation auprès de l’un de ses 14 centres de prévention. Détails.


L’Agirc-Arrco, 36 millions d’assurés, vient de lancer une campagne auprès des jeunes pensionnés, à la retraite depuis une période comprise entre 6 et 18 mois.
 
En effet, le passage à la retraite est un moment charnière (une véritable rupture de vie) dans le suivi de sa santé. Dans ce contexte, l’action sociale du régime de retraite complémentaire souhaite inciter à réaliser un « Rendez-vous prévention jeune retraité » intégrant un bilan médical et psychosocial gratuit réalisé par des professionnels de santé.
 
Précisons que cette offre s’adresse tout particulièrement aux personnes n’ayant pas de médecin traitant ou ne bénéficiant pas d’un suivi médical régulier.
 
L’objectif étant de réaliser un point complet sur leur situation médicale, psychologique et sociale et de lui donner des informations visant à adopter les bons réflexes à appliquer au quotidien pour vieillir en bonne santé.
 
Naturellement, si ce bilan de prévention faisait apparaître d’éventuels facteurs de fragilité, le bénéficiaire serait orienté vers les structures médicales indiquées pour une prise en charge.
 
Un parcours de prévention personnalisé peut également lui être proposé intégrant un programme de conférences, d’ateliers et d’activités pratiques adaptés à ses besoins (sommeil, mémoire, gestion du stress, activité physique, etc.).
 
« Le passage à la retraite est un moment clé qui implique de nombreux changements tant sur le plan du rythme et des habitudes de vie, que du lien social, du niveau de vie ou encore de la place dans la société, etc. Faire un bilan de prévention à ce moment charnière peut permettre d’aborder sereinement sa retraite ", déclare à cette occasion Frédérique Decherf, directrice de l’action sociale du régime de retraite Agirc-Arrco.

Et de préciser : " c’est d’autant plus important que prendre soin de sa santé est non seulement un facteur de bien être immédiat mais favorise aussi, sur le long terme, le maintien de l’autonomie ».
 
Informations pratiques
Ces bilans de prévention sont proposés gratuitement dès 50 ans par les centres de prévention Agirc-Arrco tout au long de l’année. Ceux-ci sont réalisables en téléconsultation ou en se rendant dans l’un des 14 centres de prévention Agirc-Arrco ou de leurs 150 antennes locales réparties sur l’ensemble du territoire.
 
Pour en savoir plus : www.centredeprevention.com/