Sommaire
Article publié le 11/06/2020 à 03:00 | Lu 1692 fois

Réussir son potager du paresseux de Didier Helmstetter (livre)




Les éditions Tana ont publié en avril dernier, Réussir son Potager du Paresseux, un livre-guide illustré (384 pages, 25 euros) de Didier Helmstetter, agronome de formation, qui vous propose une approche révolutionnaire du potager qui tient compte du type de sol et du climat. Déjà 20.000 exemplaires de vendus.


Ce n’est pas un scoop. Les seniors aiment jardiner et ils apprécient particulièrement les potagers (sans jeu de mot). Surtout dans un monde où il est conseillé de manger de fruits et des légumes à longueur d’années… Dans ce contexte, autant les faire pousser chez soi, dans son jardin.
 
Voici donc un livre qui devrait intéresser ces amateurs de binage, de rempotage, de bêchage, de sarclage, etc. Mais des travaux en douceur, sans forcer, sans se forcer, en respectant la nature et ses besoins.  
 
Ce qu’indique d’ailleurs l’auteur, Didier Helmstetter, agronome de formation, dans son introduction : « il existe toujours au moins deux façons d’appréhender un sujet. C’est donc aussi le cas pour ce qui nous intéresse ici : réussir un potager, mais de manière clairement paresseuse, tout en étant totalement respectueux du vivant ».
 
Et de poursuivre : « pour mieux cultiver mon potager, je fais l’éloge de la paresse… mais il ne s’agit que d’une paresse physique. Dans mon transat, je réfléchis beaucoup. J’espère vous convaincre d’en faire autant. Sous son bordel apparent, le Potager du Paresseux est un concentré de matière grise ! ».
 
Comme pour les terroirs viticoles, Didier Helmstetter, loin d'une vision passéiste centrée sur des techniques anciennes souvent dépassées (il refuse les « recettes de grand-mère »), s'appuie sur les connaissances agronomiques et écologiques les plus récentes et donne au lecteur les outils, les clés de compréhension pour qu'il puisse réussir son potager du 21ème en tenant compte de son sol, de la biodiverté et du changement climatique du lieu où il se trouve.
 
Plus qu'un guide de recettes, cet anti-guide fournit toutes les clefs pour comprendre les mécanismes de la nature et devenir un jardinier libre, curieux, à la recherche des meilleures solutions, seule posture efficace pour s'adapter à la situation particulière qu'il rencontre.
 
« Je m’adresse au lecteur avec l’ambition de faire de lui un jardinier libéré. Pas un jardinier prisonnier de règles que j’aurais inventées et qui s’imposeraient maintenant à lui. Pas un jardinier angoissé, tétanisé à la simple idée de mal faire. Je souhaite plus que tout faire de lui un jardinier curieux et ouvert, une sorte de chercheur-découvreur à l’échelle de son potager, qui cultive d’abord la curiosité. Et je rêve que, dans SON Potager du Paresseux, il trouve d’abord du bonheur ! Pas des emmerdes ! » conclut l’auteur.
 
Didier Helmstetter est né en 1953, en Alsace, dans une famille de petits paysans. Son père était aussi bûcheron et producteur de plants de légumes et de fleurs. Cette jeunesse rurale l'a profondément marqué.
 
Ingénieur agronome, il s'occupe de développement agricole, en France et en Afrique, où il dirige notamment des programmes de recherche-action pour améliorer les systèmes de production paysans, avec les modestes moyens disponibles localement.
 
Aujourd'hui, il consacre son temps au développement de son Potager du Paresseux, qu'il fait visiter. Sur ce thème, il a réalisé de nombreuses vidéos, à découvrir sur YouTube, et il donne des conférences.




Dans la même rubrique
< >

Jeudi 2 Juillet 2020 - 01:00 Des rouges bio pour les barbecues