Sommaire
Article publié le 01/02/2017 à 02:42 | Lu 15053 fois

Réanimation : une vidéo pour connaitre les bons gestes

L’école de Santé de Suisse Romande a réalisé une petite vidéo qui vise à expliquer simplement et non sans une petite pointe d’humour, les principes de réanimation cardiopulmonaire aux non professionnels de la santé.


En général, Les secours mettent en France 14 minutes pour arriver sur le lieu d’un accident, quelqu'il soit. C’est rapide, mais c’est long en cas d'arrêt cardiaque -mais également, en cas d'hémorragie, de réaction allergique ou d'étouffement.
 
Problème : moins d'une personne sur cinq, témoin d'un arrêt cardiaque, sait comment pratiquer les gestes de premiers secours en France, selon la Fédération française de cardiologie (FFC). L'arrêt cardiaque est pourtant l'exemple même de la situation où chaque minute compte et où un geste de réanimation pratiqué par un témoin peut doubler, voire tripler les chances de survie d'un individu !
 
Dans ce contexte, l'intervention rapide d'un témoin peut non seulement améliorer les chances de survie de la victime mais aussi réduire ses risques de séquelles… C'est pour cela que l’école de Santé de Suisse Romande a réalisé une petite vidéo (voir ci-dessous) qui vise à expliquer simplement et non sans une petite pointe d’humour, les principes de réanimation cardiopulmonaire aux non professionnels de la santé. 
 
Un homme adulte court le long du Rhône à Genève. Il croise plusieurs passants d’âges différents, dont une vieille dame assise sur un banc. D’un coup il s’écroule, terrassé. Les personnes alentours, notamment les plus jeunes restent sans réagir. Mais la vieille dame aperçue précédemment prend les choses en main… Elle sait ce qu’il faut faire en attendant les secours !
 
Et vous, sauriez-vous réagir, si un ami ou collègue était victime d'un accident grave ? Rappelons que la réanimation cardiopulmonaire (RCP) désigne l'ensemble des gestes destinés à sauver la vie en cas de malaise grave. Le massage cardiaque ne comporte quasiment aucun risque de complication sérieuse. Au moindre doute, démarrez immédiatement le massage cardiaque, vous n'avez rien à perdre -et encore moins la personne malade- et tout à gagner !
 
Les différentes étapes de la réanimation :
- Face à la personne qui fait un malaise, regardez si elle vous répond.
- Si la personne ne vous répond pas, regardez si elle respire.
- Si la personne ne respire plus OU que sa respiration ne vous paraît pas normale? Appelez immédiatement votre numéro d'urgence (112 en Europe)
- Et démarrez immédiatement le massage cardiaque !

Source