Sommaire
Article publié le 18/06/2019 à 01:00 | Lu 712 fois

Psychiatre, psychologue, psychanalyste, psychothérapeute : quelle prise en charge par la Sécu ?

Psychiatre, psychologue, psychanalyste, psychothérapeute : comment les consultations de ces professionnels sont-elles prises en charge par l'Assurance maladie ? Service-public.fr vous répond.


Si le psychiatre est un médecin spécialisé qui peut prescrire des médicaments comme des antidépresseurs ou des anxiolytiques par exemple, le psychologue est un diplômé universitaire qui n'est pas un médecin (il n'est donc pas habilité à prescrire des médicaments). Quant au psychanalyste et au psychothérapeute, s'il peut être aussi psychiatre ou psychologue, ce n'est pas toujours le cas.
 
Par conséquent, les tarifs des consultations et les remboursements varient en fonction du type de professionnel rencontré.
 
Pour les psychiatres, les tarifs et les remboursements sont fixés notamment en fonction de l'âge du patient et de l'insertion ou non de la consultation dans le cadre d'un parcours de soin (39,70 € par exemple pour une consultation adulte en secteur 1 et en parcours de soin) .
 
Pour la consultation d'un psychologue, les montants dépendent du type de consultation :
- en libéral (tarifs libres sauf dans les départements des Bouches-du-Rhône, de Haute-Garonne, des Landes et du Morbihan où une expérimentation en cours prévoit le remboursement de certaines séances dont le montant est fixé à 22 € les 30 minutes) ;
- dans un centre médico-psychologique ou à l'hôpital (prise en charge possible dans le cadre d'un parcours de soins coordonnés).
Par contre, le montant de la consultation d'un psychanalyste ou d'un psychothérapeute est libre (aucune prise en charge par l'Assurance maladie) dès lors que ces professionnels ne sont ni des psychiatres, ni des psychologues.
 
Néanmoins, au même titre que les psychologues, les honoraires des psychanalystes et des psychothérapeutes peuvent être partiellement remboursés par certaines mutuelles.

Source