Sommaire
Article publié le 31/03/2020 à 07:23 | Lu 2011 fois

Protégeons d'urgence les aides à domicile du Covd-19 : tribune libre de l'UCR CFDT




Il y a urgence à assurer la sécurité de ces professionnelles intervenant à domicile et par voie de conséquence des personnes fragiles accompagnées.


La crise sanitaire montre le rôle majeur des aides à domicile. Malgré les risques de contagion, elles font preuve d’une mobilisation exemplaire auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.
 
Ces professionnelles, qui sont essentiellement des femmes, accompagnent tous les jours pour les actes de la vie quotidienne. Elles sont les premières souvent à détecter un état de santé qui se dégrade. Elles permettent le retour à domicile après une hospitalisation.
 
Plusieurs dizaines de milliers d’entre elles sont employées directement par les personnes qu’elles accompagnent. On les appelle les salariées du particulier employeur.
 
La population reconnait leur rôle. Mais elles demeurent encore invisibles pour les autorités sanitaires locales.
 
Malgré un décret ministériel du 20 mars qui leur permet d’accéder aux masques, ce n’est pas la réalité sur le terrain. La plupart du temps elles se voient refuser ce matériel car elles ne sont pas jugées prioritaires. Certaines se voient refuser le dispositif pour la garde d’enfant.
 
Ce scandale doit cesser.
 
Il y a une urgence absolue à ce qu’elles soient approvisionnées en matériel de protection : masques, gants et gel.
 
A l’instar des professionnels du soin, elles sont en première ligne dans cette bataille contre le virus. Elles ne sont pas des actrices secondaires et veulent obtenir la reconnaissance de leur engagement.

Source