Sommaire
Article publié le 10/05/2019 à 01:00 | Lu 2007 fois

Prix Hlm, partenaire des âgés : quatrième édition

La quatrième édition du Prix Hlm, partenaires des âgés vient d’être lancée. Rappelons que ce concours vise à récompenser les meilleures initiatives des organismes Hlm qui, par leurs actions et réalisations, contribuent à l'adaptation de la société au vieillissement des locataires… La dotation de 32.000 euros sera répartie entre les lauréats des quatre catégories retenues cette année.


Prix Hlm, partenaire des âgés : quatrième édition
Pratiquement un tiers des locataires d’Hlm a plus de 60 ans, et cette proportion devrait encore s’accroitre dans les années à venir compte tenu du vieillissement de la population.

Bien évidemment, et c'est bien légitime, ces personnes âgées souhaitent rester vivre à domicile le plus longtemps possible… Dans ce contexte, on comprend que l’adaptation de l’habitat, le développement des nouvelles technologies et la mise en place de réseaux permettant de réduire l’isolement sont des facteurs clés pour l’avenir de ces locataires… C’est tout l’enjeu de ce prix.
 
Habitats adaptés aux besoins liés au vieillissement

Cette catégorie récompense la meilleure réalisation d'habitats et/ou de logements intergénérationnels, dans laquelle ont été pris en compte de manière spécifique les besoins liés au vieillissement. Cette réalisation doit être exemplaire sur le plan des choix architecturaux, de la localisation du programme, des aménagements intérieurs des parties privatives et des espaces collectifs, et/ou être innovante de la gestion du parc, des services proposés. Les programmes présentés devront avoir été mis en service au plus tard le 31 décembre 2014. Le caractère de viabilité de l'opération est un critère important.
 
Les NTIC et la domotique

Le développement de la silver économie et l'usage des nouvelles technos conduisent les organismes à équiper les logements et à doter les seniors de nouveaux équipements (télé-assistance, équipements domotiques, tablettes numériques, etc.). Le recours à ces NTIC favorise le maintien à domicile. L’accès des personnes à faibles revenus aux technologies de l'autonomie, par exemple à des bouquets de services centrés sur les dispositifs d'assistance et la domotique, permet de plus de réduire les inégalités sociales qui s'aggravent avec l'âge et d'intégrer le numérique dans les logiques d'adaptation au vieillissement.
 
Lien social et repérage des fragilités

Cette catégorie récompense les actions qui renforcent le lien social et repèrent les locataires âgés fragilisés. Elles peuvent prendre la forme d'une aide à la vie quotidienne (animations, aides humaines, travaux,...), permettant ainsi de lutter contre l'isolement. Les initiatives peuvent être de différentes natures. Peuvent y contribuer des locataires, des bénévoles, des professionnels de l'action sanitaire et sociale, etc.
 
Un prix « Coup de Coeur » est également prévu et son champ est laissé à la discrétion des membres du Jury parmi les projets candidatés au titre des trois catégories précédentes.
 

Un jury composé de 13 personnalités issues du secteur de l’habitat social, présidé par Luc Broussy choisira les lauréats pour chacune des nouvelles catégories. Les différents prix seront remis lors du 80ème Congrès de l’Union sociale pour l’habitat qui se tiendra du 24 au 26 septembre à Paris.

 







Dans la même rubrique :
< >