Sommaire
Article publié le 28/11/2019 à 01:00 | Lu 1388 fois

Prise en charge des personnes âgées : comparaison entre le Danemark et la France

Selon une étude de l'OCDE, l'espérance de vie est plus élevée en France qu'au Danemark*. Néanmoins, quand il s'agit de l'espérance de vie en bonne santé, la tendance est inversée puisque cette dernière a augmenté de 2013 à 2015 au Danemark tandis qu'elle a diminué en France, en particulier chez les femmes.


Puisque la France et le Danemark présentent ces différences remarquables, leur réponse au défi des soins aux personnes âgées est également distincte, tant dans leur philosophie que dans leur mise en pratique.
 
Le vieillissement de la population et toutes ses conséquences représentent un défi important pour toute l'Europe aujourd'hui. L'espérance de vie moyenne des hommes danois est actuellement de 78,8 ans, contre 82,8 ans pour les femmes.
 
Le statut des maisons de retraites
Contrairement à la France, au Danemark, 95% des foyers pour les personnes âgées, ainsi que les services de soins à domicile sont publics. Ce sont en fait, les communes qui doivent se doter des équipements de protection sociale. Cela signifie bien sûr une différence dans la structure d'achat entre les deux pays.
 
S’il existe une grave pénurie de personnel dans le secteur des soins aux personnes âgées en France, il est également de plus en plus difficile de trouver des employés travaillant dans ce secteur au Danemark, mais la situation en France est encore plus difficile… Par exemple, le Danemark n'a pas encore connu de grèves du personnel soignant comme la France en 2018.
 
La formation continue des professionnels du « care » au Danemark
Au Danemark, beaucoup a été fait pour accroître l'intérêt d'être formé en tant que dispensateur de soins. Également, le pays travaille beaucoup pour attirer les étudiants en les formant aux technologies modernes de protection sociale.
 
Par exemple, les systèmes de levage des personnes à mobilité réduite. Au Danemark, lever une personne à mobilité réduite sans utiliser un équipement adapté est strictement interdit. Si un professionnel se blesse et qu'il n'a pas utilisé l'équipement adapté, il peut avoir du mal à obtenir une indemnisation de l'assurance.
 
Des synergies futures
La France accorde beaucoup d'importance à la réduction des accidents professionnels dans le médico-social. Il y a un intérêt à en apprendre davantage sur les méthodes utilisées au Danemark. La visite royale du couple de princes héritiers danois en France, à laquelle ont participé 29 entreprises danoises, a mis l'accent sur la technologie de l'aide sociale. Ce type de voyage permet de découvrir les spécificités locales et de créer des belles synergies pour les deux pays…
 
Helle Stig Nørgaard de la société Liftup
 
* OECD (2019), Life expectancy at 65 (indicator). doi: 10.1787/0e9a3f00-en (Accessed on 05 November 2019)






Dans la même rubrique :
< >