Sommaire
Article publié le 15/10/2020 à 11:08 | Lu 1633 fois

Prévenir les risques de fractures liées à l'ostéoporose




A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Ostéoporose, le 20 octobre, Amgen France a décidé de se mobiliser à nouveau autour de la prévention des risques de fractures liés à l’ostéoporose et organise une émission en direct sur le réseau social Facebook.


Prévenir les risques de fractures liées à l'ostéoporose
Plus de 8,9 millions de fractures en une seule année dans le monde, soit une fracture toutes les trois secondes, l’ostéoporose continue à sévir avec des conséquences importantes sur la qualité de vie des patients qui en souffrent.
 
Cette maladie est de plus en plus présente du fait du vieillissement de la population et le nombre de fracture continue d’augmenter avec une hausse estimée à plus de 25% de fractures en 2030 soit plus de 470 000 fractures.
 
L’ostéoporose est la conséquence d’une perte osseuse silencieuse et progressive, il n’y a pas de
symptômes avant la première fracture. Elle concerne 39% des femmes au-delà de 65 ans et 15
à 20% des hommes après l’âge de 50 ans.
 
Le diagnostic peut être réalisé par une densitométrie osseuse qui mesure la densité osseuse de la colonne vertébrale et de la hanche. Environ un quart des personnes victimes de fracture du col du fémur liée à l'ostéoporose décèdent dans l'année qui suivent celle-ci. Afin de mieux comprendre cette maladie et les risques de fractures, ou encore d’évaluer son propre risque, une émission en direct est proposée le 20 octobre à 18h30.
 
Lors de cette émission, le Dr Emmanuelle Vignot, Rhumatologue et le Dr Guy Vandecandelaere,
Médecin Généraliste, reviendront sur ce qu’est l’ostéoporose et quels sont ses facteurs de risque,
parleront de sa prise en charge en France et répondront aux questions des internautes. Une patiente témoignera de son expérience.
 
Dans un contexte épidémique où le risque est de mettre de côté des pathologies autres que la COVID-19, ces messages de prévention sont particulièrement utiles alors que l’ostéoporose touche environ 200 millions de personnes dans le monde5 et 3,8 millions de personnes en France.
 
« Il y a plus de vingt ans, Amgen s’est engagée dans la recherche sur les maladies liées à l’os, et a fait du combat contre l’ostéoporose, une de ses priorités. La journée mondiale de cette maladie chronique est une occasion importante de rappeler au grand public l’importance de prévenir les fractures liées à l’ostéoporose » souligne Corinne Blachier-Poisson.
 
Cette action le 20 octobre s’ajoute aux programmes en cours du groupe Amgen. Au début de l’été, la Fondation Internationale de l'Ostéoporose (IOF) a annoncé un partenariat inédit avec Amgen, UCB et l'Université d'Oxford pour faire évoluer la situation en ce qui concerne le fardeau que constitue l’ostéoporose pour la santé publique mondiale.
 
Depuis la création du partenariat, ce programme appelé « Capture the Fracture® » a permis de mettre en place 32 nouveaux projets de coordination des soins post-fracture (PFC) en Europe, en Asie-Pacifique, en Amérique du Nord et du Sud et d’impliquer 8 500 patients dans des sites de PFC dans le monde entier.
 
#ProtectUrLife : Opération de santé publique
Autre action, de 2017 à 2019, Amgen a lancé de grandes campagnes de sensibilisation du grand public : #ProtectUrLife, l’objectif étant d’améliorer la prévention des maladies cardiovasculaires et de l’ostéoporose – deux maladies silencieuses sous-diagnostiquées qui ont des facteurs de risque
communs, aux conséquences graves et dont la prise en charge n’est aujourd’hui pas optimale.
 
L'initiative propose une nouvelle approche pour améliorer la prévention : les dépistages non invasifs ne prennent que 20 minutes et permettent d’évaluer le risque de développer une maladie cardiovasculaire, notamment en fonction du taux de cholestérol, ainsi que le risque de fragilité osseuse sur la base d’un score de risque prenant en compte différents facteurs.





Dans la même rubrique
< >

Jeudi 22 Octobre 2020 - 01:00 Ostéoporose : au chapitre des solutions...