Pourquoi les vieux, qui n'ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ? Pièce de théâtre sur le fait de vieillir...

La troupe de théâtre In Itinere propose parcourt la France pour faire découvrir son spectacle intitulé « Pourquoi les vieux, qui n’ont rien à faire, traversent-ils au feu rouge ? ». Un spectacle qui n’est ni « sur, ou pour, “les vieux” », mais sur le fait de vieillir…





« La vieillesse se prête au théâtre du corps. Car dans la vie, on n’est conscient de son corps que
lorsqu’il fait mal
 » indique le collectif In Itinere. Et de poursuivre : « Être vieux, c’est donc ne pas pouvoir l’oublier. C’est un état “physique” par excellence. Le corps dicte ses règles et prend le pouvoir, l’intellect est en concentration au service de ses mouvements ».
 
Et d’ajouter : « nous vieillissons tous et sommes toujours le vieux de quelqu’un. Que fait-on devant les premiers signes du corps qui dit qu’il fatigue? Quelle trouvaille physique met-on en oeuvre pour continuer à danser ? Qu’est ce qui nous fera rire et tenir demain ? Car les vieux que nous serons,
ils sont déjà en nous
 ».
 
« Parce que nous ne voulions pas faire de raccourcis et que nous ne pouvons pas juger la qualité de
vie de quelqu’un, il fallait donc aller au plus près. Aller à l’inverse de la tendance à cacher la mort, à cacher ces très vieilles personnes qui nous la rappelle trop. Nous avons donc décidé de créer ce spectacle en maison de retraite
 ».
 
« Les temps de résidence en EHPAD ont été émaillés d’ateliers de mouvements et de création de masques avec les résidents. Une manière d’échanger intergénérationnellement. Car notre expérience nous a montré que la plupart des résidents ne souhaitent pas s’exprimer sur la vieillesse ».
 
« Mais en parlant de leurs jeunesses et de ceux qu’ils ont connus, ils parlent de leur quotidien, de leur intime et de ce qui leur manque. Être au plus près, afin de pouvoir parler d’individus et non de groupes sociaux. Car comme le souligne Bourdieu « l’âge est une donnée biologique socialement manipulée et manipulable », que « les divisions entre les âges sont arbitraires » et que « la frontière entre la jeunesse et la vieillesse est dans toutes les sociétés un enjeu de lutte ».
 
« Même si les thèmes sont graves, la mort est pour nous une façon de parler de la vie. Là où la vieillesse et la fin sont des questions individuelles, survivre elle, est une action collective ».
 
L’histoire de cette pièce où les acteurs jouent masqués ? Un matin, dans une maison de retraite, un petit vieux meurt. Un autre le remplace. La routine. Pendant ce temps-là, les parties de cartes continuent, les exercices sportifs et les ateliers de mémoire aussi.
 
Mais au sein de cette maison de retraite, une petite vieille fait de la résistance… Elle ne veut plus vivre cette vie-là ! Elle n’a plus envie de jouer. Mais le personnel et ses coreligionnaires font tout pour qu’elle s’accroche…
 
Un spectacle entre burlesque et drame qui questionne la vieillesse et la fin de vie. Une pièce qui a reçu en 2021 un Prix du Public au Festival Mimos de Périgueux.

Programmation

  • 8 Février 2023 : Festival Mime In Motion#5 -  Théâtre La Vista La Chapelle à 19h. Adresse : 170 rue Joachim du Bellay 34070 Montpellier
 
  • 28 Avril 2023 : Théâtre de Duclair - (76) à 20h. Adresse : 10 place du Général de Gaulle 76480 Duclair
 
  • 7 au 29  Juillet 2023 : Présence Pasteur - Festival OFF Avignon à 14h30 (Relâche les 10,17 et 24)


Article publié le 06/01/2023 à 06:51 | Lu 1997 fois




Twitter
Facebook