Sommaire
Article publié le 30/04/2021 à 01:03 | Lu 1466 fois

Pourquoi évoquer un équilibre alimentaire durable plutôt qu'un régime




A l’occasion de la Journée Mondiale sans régime, le 6 mai prochain, les Thermes de Brides-les-Bains mettent en avant leur approche globale qui associe soins thermaux, nutrition et activité physique, compléments indispensables pour maigrir durablement. Nathalie Negro, responsable du centre nutritionnel de l’établissement livre quelques conseils pour intégrer une alimentation équilibrée au quotidien et ainsi mincir sans frustration.


La station thermale spécialisée en « amaigrissement » souhaite attirer ici l’attention sur l’impact négatif des régimes sur la santé tout en soulignant qu’ils n’aident pas à réguler le poids sur le moyen et long terme. « Bannir le mot régime, c’est possible ! Il suffit de lui préférer la notion d’équilibre alimentaire durable ! » indique à ce sujet Nathalie Negro.
 
Les 10 conseils des Thermes de Brides-Les-Bains
Conseil n°1 - identifier la source de son déséquilibre alimentaire
Est-il quantitatif ? qualitatif ? C’est souvent un ensemble de facteurs qui sont à l’origine du déséquilibre alimentaire et dont les personnes concernées n’ont pas forcément conscience. Ainsi, il est recommandé d’effectuer cette étape avec un professionnel de la nutrition (diététicien-nutritionniste ou médecin-nutritionniste).
 
Conseil n°2 - établir une « feuille de route »
Chercher l’origine du déséquilibre permet de trouver les solutions pour retrouver l’équilibre. Reste ensuite à établir un plan d’actions dans lequel il convient de définir les moyens et les délais que l’on se donne pour parvenir à opérer les changements à apporter.
Bonus : avoir un plan permet d’entretenir la motivation !
 
Conseil n°3 - s’inscrire dans la durée
Quand on maigrit, on vide les cellules adipeuses de leur substance, mais elles sont toujours présentes et peuvent se remplir à nouveau. Les modifications alimentaires apportées doivent être progressives et définitives.
 
Conseil n°4 – la diversité pour crédo !
Chaque famille d’aliments a son importance. Aucune n’est à bannir, sauf en cas d’allergie ou de maladie nécessitant un régime alimentaire particulier.
 
Conseil n°5  un aliment de chaque famille par repas
 Chaque famille d’aliments doit être représentée une seule fois dans le repas. Les cumuls sont à éviter : pain + féculents, charcuterie + viande, fromage + yaourt, huile + beurre…
 
Conseil n°6 – stop au « tout ou rien » !
Il faut éviter le tout ou rien car il rime avec privation. Et c’est en se privant que l’on craque le plus souvent.
 
Conseil n°7 – le plaisir encore et toujours
Chaque repas doit être source de plaisir, aucun aliment n’est bon ou mauvais en la matière. Le secret, c’est la fréquence et la quantité qui guident la consommation des aliments-plaisir.
 
Conseil n°8 – penser semaine et non journée
Il est important de répartir les aliments très énergétiques sur la semaine (charcuteries, fritures, pâtisseries…). Cela évite de les cumuler sur une journée.
 
Conseil n°9 – manger en pleine conscience
Manger est une activité à part entière et qui requiert l’attention toute entière. Il est nécessaire que chaque repas se fasse en pleine conscience, sans écran ni aucune autre source de distraction.
 
Conseil n°10 – manger oui… Bouger et se sentir bien aussi !
Un problème de poids est rarement seulement d’origine alimentaire. Il est indispensable de se pencher également sur l’activité physique, la façon dont on gère le stress, les émotions, l’image que l’on a de soi, son rapport aux autres, l’organisation des journées…