Sommaire
Article publié le 09/02/2022 à 04:03 | Lu 8315 fois

Pour la prévention et la préservation de l'autonomie des personnes âgées : une convention signée avec l'Etat




Les organisations suivantes, Cnav, CCMSA, CNRACL et Agirc-Arrco ont signé hier, le 8 février 2022 avec l’État, une convention formalisant les principes d’une action coordonnée entre les différents régimes de retraite dans le domaine du bien vivre l’avancée en âge.


« La dynamique inter-régimes développée depuis 10 ans par les régimes de retraite de base en faveur de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées s’est concrétisée en 2017 par la signature d’une convention pluriannuelle » entre les différents régimes de retraite et l’État.
 
Cette démarche visait à mettre en place une « ingénierie de prévention », pour « bien vieillir » commune, harmonisée et coordonnée entre les régimes de retraite de base.
 
Aujourd’hui, l’objectif de ce programme est d’améliorer la visibilité et de rendre accessible, d’une part, aux retraités pour les rendre acteurs de leur vieillissement et de la préservation de leur autonomie et d’autre part aux partenaires et professionnels pour favoriser la qualité des actions.
 
Engagé aux côtés des autres régimes de retraite et des pouvoirs publics pour un système de retraite plus simple, plus accessible et plus lisible, l’Agirc-Arrco (23 millions de cotisants), le régime de retraite complémentaire des salariés du secteur privé, a souhaité rejoindre ce dispositif.
L’Agirc-Arrco, qui compte 23 millions de
 
Pour Brigitte Bourguignon : « La signature de cette convention offre de nouvelles perspectives dans la
prévention de la perte d’autonomie des aînés, en renforçant encore davantage leur accompagnement à l’échelle nationale
 ».
 
La convention pluriannuelle 2022 « pour une politique d’action sociale coordonnée inter-régimes » fixe les engagements des quatre régimes de retraite signataires et les modalités de soutien des pouvoirs publics pour une approche globale de la prévention et la préservation de l’autonomie des personnes âgées.
 
5 domaines d’intervention
1. L’accompagnement, l’information et le conseil pour bien vivre sa retraite et anticiper la perte d’autonomie,
2. L’élaboration, financement et programmation d’actions collectives de prévention en lien avec la CNSA, les CFPPA et les autres partenaires présents sur les territoires,
3. La mise en œuvre d’accompagnements individuels à destination des personnes âgées les plus fragiles,
4. Une politique de prévention mettant l’accent sur le bien vieillir dans un chez soi adapté,
5. Une politique de soutien et d’accompagnement des retraités proches aidants.
 
*Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA), la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL).





Dans la même rubrique
< >

Jeudi 6 Octobre 2022 - 06:22 FNADEPA : les vieux méritent mieux !


ARTICLES LES +