Sommaire
Article publié le 23/11/2021 à 01:00 | Lu 1285 fois

Polylogis élargit sa palette de métiers pour l'accompagnement des seniors dans le parcours résidentiel




Le Groupe Polylogis a inauguré en octobre 2021, deux résidences à destination des seniors. Avec ce projet de Pavillons-sous-Bois, c’est un nouveau modèle de résidence sociale fléchée seniors que livre le groupe (bailleur social). Quant à Avon, la réhabilitation d’une résidence autonomie permet à Polylogis de se positionner sur un nouveau métier, celui de gestionnaire d’établissement médico-social.


Livrée à la fin du printemps 2021 et inaugurée à l’automne, la résidence « Chemins des Roseaux » conjugue logements fléchés seniors (81) et logements sociaux familiaux (10). Elle apporte ainsi une réponse intergénérationnelle et abordable au besoin exprimé par la commune de développer une offre résidentielle adaptée aux personnes âgées autonomes.
 
Les espaces et le bâti ont été pensés pour permettre les activités collectives et offrir des services adaptés aux ainés dans le but de sécuriser leur quotidien, de favoriser le lien social et donc, de faciliter leur maintien à domicile.
 
A ce titre, la résidence propose notamment un accompagnement de proximité assuré par un gardien-régisseur (nouvelle fonction chez Polylogis et contact référent au quotidien pour les résidents). Il est chargé d’assurer le lien avec l’extérieur (mairie et services publics). Cette structure propose aussi une box de téléassistance mise à disposition pour sécuriser les habitants au sein de leur logement. Et des espaces partagés : salon collectif, cuisine, salle de sport et salon de coiffure.  
 
Propriété de LogiRys, filiale du Groupe spécialiste du logement pour personnes âgées, la résidence Jean Fontenelle est désormais également gérée directement par la filiale. Le groupe ajoute ainsi à ses compétences le métier de gestionnaire d’un établissement médico-social.
 
Construite en 1976, elle a été totalement réhabilitée et agrandie pour améliorer la qualité de vie des résidents et mieux répondre aux besoins actuels en matière de confort et de sécurité des espaces collectifs et des logements.
 
La résidence reconfigurée peut accueillir 86 personnes âgées dans 76 appartements, allant du studio au T2. Il s’agit là, selon le communiqué du groupe, d’un « véritable démonstrateur à vocation sociale » visant à anticiper le boom démographique des personnes âgées dans les prochaines années. C’est une offre intermédiaire (entre logement classique et résidences médicalisées) et abordable. Une équipe de 5 personnes gère la résidence au quotidien et assure une mission de prévention de la perte d’autonomie.
 
En complément des résidences spécifiques, le groupe assure l’évolution des logements de son parc social : une activité primordiale pour permettre le maintien à domicile des locataires âgés. Le travail est mené par les filiales ESH (LogiRep, Scalis, Trois Moulins Habitat et LogiOuest), à la demande des locataires ou lors des réhabilitations.
 
Les travaux d’adaptation concernent majoritairement la salle de bains mais permettent aussi l’installation de volets roulants motorisés, ou encore l’installation de mains courantes dans les circulations… Ces demandes sont en constante augmentation et les experts patrimoine accélèrent leur réponse : 642 demandes d’adaptation en 2021, dont 403 chantiers menés ou en cours.
 
« Les seniors représentent aujourd’hui entre 15% et 30% de nos locataires, selon les régions. Face au vieillissement croissant de la population, à l’isolement et à la précarisation des personnes âgées, nous nous donnons comme mission d’accompagner ces transformations sociétales en produisant et en innovant davantage. Les projets d’Avon et des Pavillons-sous-Bois sont de très beaux exemples de ce que nous souhaitons développer plus largement : une offre de logement senior abordable, accompagnée de services pour le maintien à domicile et d’un accompagnement de proximité de qualité » indique Karine Julien-Elkaïm, présidente du Comité exécutif du Groupe Polylogis.





Dans la même rubrique
< >