Sommaire
Article publié le 21/04/2017 à 01:00 | Lu 1096 fois

Pauline Stauffer : une jeune photographe suisse qui s'intéresse aux ainés

De plus en plus de jeunes photographes font des sujets sur les personnes âgées. Dernière en date ? La Suissesse Pauline Stauffer, ans, de Renens dans le canton de Vaud en Suisse qui nous plonge en images dans le quotidien de ces ainés. Des images vraies. Des images simples. Des images belles.


« Dans le cadre d’un projet documentaire autour des personnes âgées vivant à Renens, je m'intéressais à leur intérieurs, aux détails et au quotidien de ces personnes » indique la photographe. « Puis, précise-t-elle, j'ai resserré mon sujet autour de ce qui m'intéressait le plus : la personne elle-même, ses gestes et ses déplacements ».
 
Résultat ? Ces beaux clichés qui nous plongent dans l’univers -un peu suranné- de ces ainés. Un détail de vêtements, un coin de pièces avec des souvenirs, des chaussures bien lustrées, une chambre à coucher bien rangée, un portrait dans un cadre-photo, un plat qui attend d’être mangé, des mains dont les doigts s’entremêlent, etc. Il y a une atmosphère bien particulière dans cette série de clichés, banals en apparence, mais qui racontent tant et tant de choses.
 
Pauline Stauffer a terminé sa formation à l'Ecole d'Art de Lausanne (ECAL) en photographie en 2015. Pendant ses études, elle a travaillé comme assistante du photographe Danny Santos et a exposé son travail à Paris et Renens avec l'ECAL. Depuis juin 2015, elle travaille comme photographe indépendante en Suisse. Durant ces 4 dernières années, elle a travaillé autour de la thématique du métissage, sur les origines des gens et leur façon de vivre.