Partage et vie et VMEH : un partenariat pour l'intervention de bénévoles auprès des ainés

Le 6 octobre dernier, Hubert Balsan, président de VMEH et Dominique Monneron, directeur général de Partage et Vie, ont signé une convention cadre, en vue d’encourager les établissements de la Fondation à conclure des conventions de bénévolat avec les associations départementales de VMEH. Explications.


Avec cet accord, Partage et Vie souhaite développer un cadre pérenne et sécurisant pour l’intervention
de bénévoles dans ses établissements qui prennent en charge les personnes âgées
.
 
De son côté, VMEH contribue au recrutement et à la formation préalable des bénévoles. Elle intervient en lien étroit avec les équipes pour définir leur rôle. Par son action, elle met en œuvre des activités dans établissement (lecture en commun, travaux manuels, chansons, loto…) et aide à rompre l’isolement de résidents.
 
Le déploiement de cette collaboration s’effectuera progressivement au sein du réseau. L’objectif étant d’avoir à terme, un binôme de bénévoles dans chacun des établissements.
 
Pour Dominique Monneron : « la place de bénévoles est fondamentale au sein de nos établissements. Ils apportent du lien social avec nos résidents et contribuent au dynamisme des échanges pour des maisons ouvertes et intergénérationnelles ».
 
Des bénévoles de VHEH sont déjà actifs dans les établissements de Partage et Vie, comme à l’accueil
de jour Ciel Bleu à Montpellier.

Suzanne Blanc, présidente de VMEH Hérault, intervient dans l’établissement depuis 2011 : « j’encourage vivement les personnes qui ont des compétences et du temps à faire du bénévolat, c’est très important. Donner, c’est recevoir. C’est voir s’éclairer des visages, permettre à des personnes de sortir de leur isolement, de retrouver des envies qu’elles n’avaient plus. C’est dynamisant pour eux mais pour moi également ».
 
VMEH est une fédération rassemblant 82 association départementales en France. Son histoire remonte à loin puisqu’elle est l’héritière de l’Œuvre de la visite des malades dans les hôpitaux qui exerçait ses missions de 1634 à 1791.
 
Reconnue d’utilité publique et à but non lucratif, la Fondation Partage et Vie agit contre toutes les formes de dépendance liées à l’âge, à la maladie ou au handicap. C’est un acteur majeur des secteurs médico-social et sanitaire. Elle gère 124 établissements et services dans toute la France.

Publié le 08/12/2022 à 03:12 | Lu 4805 fois