Sommaire
Article publié le 09/12/2020 à 09:06 | Lu 2825 fois

Papy Pong : de l'importance du confort visuel à domicile avec le centenaire J-P Boudeville




Parce qu'une bonne vision est primordiale pour bien vieillir à domicile, la société Les Opticiens Mobiles (en collaboration avec Silver Alliance) s'engage à offrir le meilleur confort visuel possible au centenaire beaumontois Jean-Paul Boudeville, doyen des pongistes français. Explications.


Crée en 2018, Silver Alliance est un collectif d'entreprises engagées en faveur du bien-vieillir à domicile. Membre fondateur, Les Opticiens Mobiles -un réseau national d'opticiens spécialisés pour intervenir sur les lieux de vie et de travail des personnes actives et fragiles- réalise dans ce cadre diverses actions de mécénat au service du bien voir pour mieux vivre.
 
Dernier exemple en date : l'accompagnement en santé visuelle de M. Jean-Paul Boudeville, doyen des pongistes français. Habitant de Beaumont-sur-Oise (95), ce grand sportif âgé de 102 ans, est atteint d'une dystrophie réticulée, une pathologie oculaire dégénérative qui l'empêche de réaliser certains gestes de la vie quotidienne et de s'épanouir pleinement dans ses activités.
 
Une action curative n'étant pas envisageable pour cette maladie, l'opticien Benjamin Gérard, couvrant la région du Val d'Oise, s'est rendu à plusieurs reprises au domicile de M. Boudeville, surnommé « Papy Pong », afin de trouver avec lui l'équipement qui lui offrira le meilleur confort visuel, et in fine, une plus grande autonomie au quotidien.
 
Cette pathologie étant héréditaire, Benjamin Gérard a profité de ses rendez-vous à domicile pour rencontrer également les enfants du doyen, tous deux septuagénaires, de sorte à leur proposer des équipements visuels préventifs et personnalisés.
 
Jean-Paul Boudeville est membre du Comité de l'opération Rêves de Seniors, un dispositif créé par Silver Alliance pour changer le regard que porte la société sur le vieillissement en permettant à des personnes âgées de réaliser leur rêve.
 
Si son rêve personnel -à savoir participer aux Championnats du monde vétérans de tennis de table organisés en avril 2021- est compromis par la maladie qui touche sa rétine, il n'en demeure pas moins qu'il souhaite pouvoir poursuivre sa pratique du ping-pong mais aussi s'adonner à ses autres activités (boxe, fitness...), essentielles à sa bonne santé physique et mentale.
 
Pour ce faire, Benjamin Gérard, spécialisé en basse vision, s'est déplacé à son domicile avec l'ensemble de son matériel professionnel afin de réaliser un bilan visuel personnalisé tout en prenant en compte ses habitudes de vie et son environnement.
 
Après une série de tests de différentes teintes optiques, il a pu lui fournir un équipement visuel complet, composé d'une paire de lunettes à sa vue avec verres teintés pour limiter la luminosité et préserver sa vision de loin ainsi que de sur-lunettes teintées qu'il pourra porter en extérieur pour éviter que la lumière n'abîme davantage sa rétine.
 
Un traitement préventif qui, outre le fait de ralentir la dégradation de sa vue, apporte à M. Boudeville un plus grand confort au quotidien. De quoi lui permettre de se consacrer plus facilement à ses loisirs et d'être plus autonome dans les tâches de la vie courante, condition indispensable à son maintien à domicile.
 
Ses deux enfants -une fille et un fils- âgés de plus de 70 ans et résidant à quelques dizaines de kilomètres de leur parent, sont eux aussi atteints par cette pathologie visuelle héréditaire. Ils ont donc profité de ces rendez-vous au sein de leur maison de famille pour bénéficier de l'accompagnement et de ce service à domicile.
 
Chacun a ainsi pu obtenir un équipement adapté à ses propres besoins et au stade d'avancement de la maladie : une paire de sur-lunettes pour faciliter la conduite de sa fille et une loupe grossissante électronique pour les gestes du quotidien de son fils. Des aides visuelles préventives qui visent là encore à favoriser leur bien-être à domicile.