Sommaire
Article publié le 15/10/2018 à 05:21 | Lu 960 fois

Oxygénation Hyperbare : une solution bien-être naturelle accessible à tous

Difficultés à dormir ou migraines ? Pour y remédier, l’Oxygénation Hyperbare (OHB) propose une solution naturelle qui favorise la régulation de l’horloge biologique de chacun et provoque une vasoconstriction des vaisseaux qui calme sans thérapie médicamenteuse, la douleur ressentie par le mal de tête.


D’une manière générale, on sait que les Français manquent de sommeil et dorment de plus en plus mal… Un quart d’entre eux (dont de nombreux seniors) déclare souffrir de troubles du sommeil : 16% souffrent d’insomnie, 17% de troubles du rythme et 4% d’apnée du sommeil.
 
Quant à la migraine, souci de santé bénin mais handicapant, le plus souvent d’origine génétique, elle affecte environ 15% de la population française dont une majorité de femmes.
 
Certes, ces deux problèmes de santé peuvent être traités par le biais de médications. Mais on sait pertinemment qu’il est toujours préférable d’éviter d’en arriver là… D’autant qu’il existe aujourd’hui des solutions plus naturelles qui peuvent d’une part favoriser un meilleur sommeil mais également, d’autre part, réduire la douleur des migraines mais sans les soigner précisons-le.
 
Totalement physiologique et naturelle, l’Oxygénation Hyperbare (OHB) va favoriser la production de mélatonine « hormone du bien dormir » et améliorer la qualité du sommeil. Et en cas de migraine, elle va soulager immédiatement la douleur en provoquant une vasoconstriction des aisseaux.
 
Rappelons que le premier rôle de l’oxygène est de donner de l’énergie à l’organisme. Sous pression, en caisson hyperbare, l’O2 (abréviation chimique de l’oxygène) n’est plus seulement capté par l’hémoglobine du sang mais se dilue et se stocke dans tous les liquides corporels- induisant une régénération vasculaire, boostant l’ensemble du métabolisme cellulaire.
 
« On va suroxygéner le corps, enrichir les tissus en oxygène avec une concentration très supérieure à l’air ambiant » explique le Dr Elias Amiouni, médecin hyperbare au CHU de Nantes qui ajoute : « Avec cette suroxygénation, les échanges cellulaires sont démultipliés ».
 
Cette méthode est ouverte à tous sans limite d’âge. Le premier centre parisien d’Oxygénation Hyperbare O2 Relax vient d’ouvrir au public. Il est équipé de quatre caissons hyperbares Kino B individuels. L’ouverture de nouveaux Centres parisiens et provinciaux est prévue dès 2019.
 
Où pratiquer des sessions d’Oxygénation Hyperbare Bien-être ?
• A Paris, au centre O2 Relax : 72 boulevard Saint-Michel (5 nouveaux centres prévus en 2019)
• A Besançon, au centre « Inside The Athletes 3.0 »
• A Rouen, au centre Orthodynamica de la clinique Mathilde II
• A Banyuls s/m et sur l’Ile de Ré dans les établissements Côté Thalasso.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 01:00 Combattre la fatigue avec la chiropraxie