Sommaire
Article publié le 03/07/2019 à 01:53 | Lu 867 fois

OCDE : l'âge de la retraite est passé à 65,8 ans en moyenne dans les pays membres

Un nouveau rapport de l'OCDE sur les pensions analyse l'impact des réformes des dernières décennies sur les systèmes de retraite, notamment avec des comparaisons entre les pensions auxquelles les personnes qui commencent à travailler aujourd'hui peuvent s'attendre et celles des personnes qui ont pris leur retraite récemment.


Avec ce nouveau rapport intitulé « Les futurs retraités auront-ils travaillé plus longtemps pour percevoir au final des pensions plus faibles ? » qui vient de paraitre, c'est la première fois que l'Organisation de coopération pour le développement économique (OCDE), créée en 1961, réalise une telle analyse, remontant aussi loin dans le temps et dans tous ses pays membres.
 
Cette étude indique que l’âge de la retraite nécessaire pour atteindre le taux plein en France est passé de 60 ans pour la génération née en 1940 à 64 ans pour la génération née en 1996, selon la législation en vigueur, dans le cas des salariés du secteur privé ayant une carrière complète depuis l’âge de 20 ans. En moyenne, dans l’OCDE, cet âge est passé de 62.9 à 65.8 ans.
 
Pour ceux qui travaillent jusqu‘à l’âge de la retraite à taux plein, la part de la vie adulte passée à la retraite augmenterait légèrement en France entre les générations 1940 et 1996, à comparer à une hausse de près de 10% en moyenne dans l’OCDE.
 
Cependant, pour la génération 1996 (en gros, celle de millenials), cette part resterait nettement plus élevée qu’en moyenne dans l’OCDE, soit 37.5% contre 34% : elle représenterait en effet, selon les chiffres de l’OCDE, environ 2.5 ans de plus à la retraite. Ce, malgré le fait qu’il faille travailler plus longtemps pour y parvenir.
 
Et l’organisation internationale de rappeler que cette augmentation de l’âge de la retraite permet d’éviter une baisse drastique des taux de remplacement ; ce taux désigne le pourcentage de revenu d'activité que conserve un salarié lorsqu'il fait valoir ses droits à pension. Relativement aux derniers salaires, la pension à l’âge du taux plein serait 8% plus faible pour la génération 1996 que pour celle de 1940 en France, contre 10% plus faible en moyenne dans l’OCDE. 
 
Rappelons qu’à l’origine, l’OCDE est une organisation internationale d'études économiques, dont les pays membres (la France fait partie des pays fondateurs) -des pays développés pour la plupart- ont en commun un système de gouvernement démocratique et une économie de marché.