Sommaire
Article publié le 08/05/2020 à 04:34 | Lu 3100 fois

Nîmes : le retraité violemment agressé à son domicile est décédé




Le septuagénaire sauvagement agressé à son domicile à coups de barre de fer par deux hommes dont un mineur (sous contrôle judiciaire) dans la banlieue de Nîmes (Gard) le 12 avril dernier, est finalement décédé le week-end dernier (2-3 mai) de suite de ses blessures. Selon un fait divers révélé par Objectif Gard.


Nîmes : le retraité violemment agressé à son domicile est décédé
Même en ces temps de confinement, pas une journée ne passe sans que des personnes âgées soient agressées, violées, volées ou séquestrées… Et ce, sans compter les violences psychologiques et les brimades au sein des maisons de retraite ou des logements privés qui ne sont jamais dévoilées.
 
Depuis des années déjà, les ainés sont régulièrement pris pour cibles par les malfrats, les voleurs, les violeurs, les détraqués, de jeunes délinquants et parfois même, par certains professionnels du « care » ou par leurs proches…
 
Et compte-tenu du vieillissement de la population (et des faibles peines infligées d’une manière générale), on peut craindre que ces crimes envers les anciens ne se développent dans les années à venir.
 
Il va bien falloir, un jour, que les responsables politiques s’attaquent véritablement à ce fléau. L’un des derniers faits divers en date ? Celui révélé par le journal Objectif Gard : les faits se sont déroulés le 12 avril dernier (en plein confinement donc) : deux malfaiteurs ont pénétré dans la matinée dans le domicile (Saint-Geniès-de-Malgoirès) d’un couple de personnes âgées pour les cambrioler…    
 
Naturellement, le couple était chez lui lorsque les cambrioleurs sont entrés ; ils n’ont pas hésité à frapper le septuagénaire et sa femme à l’aide d’une barre en acier. Compte-tenu de la violence des coups, le vieux monsieur rapidement transporté au CHU de Nimes est décédé des suites de ses blessures…
 
Deux suspects, deux hommes ont été arrêtés peu après les faits. L’un est majeur et l’autre est un mineur âgé de 17 ans, déjà sous contrôle judiciaire pour un vol avec violence commis à l’âge de 16 ans seolon Objectif Gard…
 
Dans un monde qui vieillit et où le respect des anciens disparait chaque année un peu plus (notamment en Europe), les personnes âgées deviennent des proies faciles pour certains barbares (il n’y a pas d’autre terme pour qualifier ces individus). Ce fait divers révoltant (encore un) illustre bien cette véritable tendance de fond…