Sommaire
Article publié le 18/01/2019 à 18:00 | Lu 2420 fois

Neuf mesures pour booster l'innovation au service des seniors

Alors que l’édition 2019 du CES vient de s’achever en présence de plusieurs entreprises incubées par Silver Valley, ce groupe de travail chargé d’animer la cellule « innovation » du Comité National de Filière Silver Economie vient de dévoiler neuf priorités pour 2019 qui visent à booster l’innovation dans ce secteur d’activité.


Ces neuf mesures issues de six années d’expertise et d’accompagnement de plus de 800 projets, ont vocation à lever un certain nombre de freins persistants pour accélérer l’innovation en France en faveur du mieux-vieillir et la construction d’une société inclusive.
 
Première priorité : faire « du solide, du pérenne »
1. « Mieux » innover : l’innovation doit systématiquement se construire avec et pour les usagers afin d’élaborer exclusivement des offres accessibles à tous. Cette vision est au coeur des Open Lab lancés par Silver Valley en partenariat avec la CNAV Ile de France et AG2R La Mondiale.
2. Mieux entreprendre : les entrepreneurs innovants doivent être accompagnés et formés pour devenir des chefs d’entreprise armés pour le long terme. Le lancement d’un programme « Etre Entrepreneur » avec HSBC répond à cette nécessité.
3. Inciter les entrepreneurs innovants à rééquilibrer l’offre vers :
• Les seniors non dépendants : beaucoup d’innovations demeurent dans le secteur de la dépendance ; or seuls 9% des seniors sont en effet dépendants ;
• La construction d’un réseau de distribution massif sur l’ensemble du territoire ;
• La stimulation d’offres de services en faveur du soutien au domicile et de l’adaptation de l’habitat, accessible à tous.
 
Deuxième priorité : contribuer à lever les freins rencontrés par les entrepreneurs du secteur
4. Permettre aux entrepreneurs d’avoir un accès plus aisé et plus facile aux Business Angels en sensibilisant les investisseurs toujours davantage aux enjeux du vieillissement de la population.
5. Aider les financeurs publics à créer des véhicules financiers spécifiques Silver Economie – et donc transversaux par nature – afin de sortir les projets des seuls domaines de la santé ou de la dépendance.
 
Troisième priorité : orienter la politique générale de l’innovation en faveur de la Silver Economie
6. Inciter et aider les personnes qui avancent en âge à faire un usage toujours plus systématique du numérique en leur permettant un accès sur l’ensemble du territoire.
7. Accélérer la transformation numérique du secteur médico-social et sanitaire pour renforcer sa performance et améliorer le service rendu aux personnes fragilisées.
8. Améliorer le pouvoir d’achat des retraités : proposer un système simplifié permettant de cumuler emploi et retraite et alléger la fiscalité sur les revenus issus des activités complémentaires.
9. Lancer une réflexion approfondie sur la liquéfaction des patrimoines immobiliers : les retraités en France possèdent 60% du patrimoine immobilier. Bien souvent, c’est ce patrimoine qui finance la dépendance. Il doit donc être disponible rapidement pour les retraités les plus fragiles.
 
Pour Laurence Lafont, présidente du Conseil d’Administration de Silver Valley et Nicolas Menet, directeur général : « Ces 9 priorités émanant des entrepreneurs innovants de la Silver Economie contribueront à faire avancer positivement la démarche engagée par le gouvernement « Pour Nos Aînés ». Le défi de la transition démographique ne sera réussi qu’avec le concours d’une innovation performante et bienveillante, respectueuse de chacun et accessible à tous ».






Dans la même rubrique :
< >