N'avoue jamais : l'infidélité est un plat qui se mange froid (film)

Le dernier film d’Ivan Calbérac, la comédie N’avoue jamais, avec André Dussollier, Sabine Azéma et Thierry Lhermitte sort sur les écrans le 24 avril prochain. L’histoire ? Une vieille infidélité qui va rendre fou de rage un vieux militaire à la retraite qui va vouloir régler son compte à l’ex-amant… Quarante ans plus tard.


Cela fait déjà quelques années que le cinéma met en scène des seniors et/ou les personnes âgées et même, que les seniors tiennent la vedette et portent les films à bout de bras en étant les protagonistes principaux !
 
Qu’il s’agisse de comédies ou de drames, les thématiques sont aussi nombreuses que celle de nos vies quotidiennes : santé, voyage, relations intergénérationnelles, sexe, etc. Dernier en date ? N’avoue jamais, une comédie d’Ivan Calbérac qui aborde une ancienne histoire d’infidélité qui touche un couple de retraités.
 
En effet, après 50 ans de mariage, François Marsault (André Dussollier), général à la retraite, est encore fou amoureux d’Annie (Sabine Azéma), sa femme.
 
Sauf qu’un beau jour, alors qu’il réaménage son grenier, il découvre dans un carton des lettres enflammées rédigées 40 ans plus tôt par sa femme et son amant ! Son sang ne fait qu’un tour.
 
Afin de laver son honneur, une seule solution : la quitter et partir manu militari retrouver Boris, l’ancien amant (Thierry Lhermitte), pour lui casser la figure.
 
Mais comme on peut s’en doute, à son âge, l’affaire ne sera pas aussi simple… A découvrir sur les écrans le 24 avril 2024.

Publié le 10/04/2024 à 02:00 | Lu 1108 fois




Dans la même rubrique
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 07:52 Aznavour : il aurait eu 100 ans aujourd'hui