Sommaire
Article publié le 18/12/2020 à 01:00 | Lu 1229 fois

Monte-escalier : pour un usage sécurisé des escaliers !




Envie d’en savoir plus sur l’intérêt d’un monte-escalier chez soi ? Découvrez ci-dessous tout sur l’installation et les avantages d’un tel dispositif au domicile d’une personne âgée.


Pour éviter la chute dans les escaliers, optez pour un monte-escalier
C’est dans les escaliers que se produit le plus grand nombre d’accidents domestiques -ou de travail. Les raisons sont diverses et variées : un escalier trop raide, des marches trop espacées ou trop courtes, etc.
 
Si vous voulez y remédier ou prévenir de pareilles situations, un monte-escalier ou un siège-montant peuvent s’avérer utiles. En effet, ces dispositifs se révèlent efficaces autant pour les personnes du troisième âge que pour celles atteintes d’invalidités. Voici donc tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.
 
Monte-escalier : un dispositif pour prévenir les accidents !
Les escaliers figurent parmi les endroits les plus dangereux d’une maison. Une petite glissade dans les marches et les conséquences peuvent être très lourdes, surtout pour les personnes les plus fragiles.
 
C’est pourquoi, il est parfois nécessaire de s’équiper d’un monte escalier pour prévenir tout risque d’accident. Il s’agit à la base d’un dispositif conçu pour les personnes à mobilité réduite. Dans la pratique, le monte-escalier comporte un support mobile fixé sur des rails permettant de monter les escaliers sans difficulté.
 
Le monte-escalier, pour plus de sécurité
La sécurité est le but premier de ce dispositif. Il protège également de la hantise d’une probable chute ou d’un vertige. Le monte-escaliers transporte une personne vers le haut ou le bas d’un escalier et ceci, en toute sécurité.
 
Plus besoin de tenir la main de votre parent invalide ou à mobilité réduite. Il lui suffit de s’installer dans son fauteuil élévateur pour monter ou descendre rapidement et surement les marches.
 
Le monte-escalier, pour surmonter les handicaps
Le monte-escalier permet aux personnes handicapées d’économiser leurs forces et leur santé lors de leurs montées et descentes. Il est également personnalisable suivant la corpulence de la personne qui l’utilise.
 
Il existe trois catégories de personnes auxquelles le siège montant est destiné :
• premièrement, pour les personnes ne présentant aucun handicap spécifique, mais ayant du mal à monter les étages en raison de douleurs temporaires, de rhumatismes, etc. ;
• deuxièmement, le monte-escalier est destiné aux personnes se trouvant en situation de dépendance et incapables de se déplacer ;
• enfin, il est aussi utile pour faciliter la tâche aux aidants familiaux.
 
Il faut savoir que ce matériel s’adapte à tous les différents types d’escaliers, même tournants. C’est ainsi qu’il en existe différents modèles : les dispositifs tournants, droits, pour escaliers étroits ou sur-mesure, etc.
 
Comment fonctionne un monte-escaliers ?
Ce type de dispositif fonctionne grâce à un fauteuil élévateur électrique rattaché à un rail. C’est dans ce fauteuil élévateur que la personne s’installe pour descendre ou monter les escaliers, d’un étage à l’autre.
 
Le monte escalier s’actionne au moyen d’une télécommande et offre une grande autonomie d’utilisation. Il est confortable et ne présente aucun risque de vertige ou d’insécurité. C’est un véritable outil conçu pour aider les personnes à mobilité réduite.
 
Pour démarrer, il doit être raccordé à une source d’électricité. Notez que certains dispositifs comportent des batteries permettant de prévenir toute coupure ou panne d’électricité. Le monte-escalier peut ainsi être utilisé en cas de panne de courant, pour une durée déterminée par la puissance de la batterie.
 
Grâce au fauteuil élévateur qui fonctionne à une vitesse d’environ 0,15 mètre par seconde, l’utilisateur est à l’abri de toute secousse.
 
Pour ce qui concerne son installation, la pose d’un fauteuil-élévateur doit se faire par un professionnel expérimenté. L’installation d’un monte-escalier peut durer entre un et deux jours selon la nature du dispositif à installer.





Dans la même rubrique
< >

Mardi 26 Janvier 2021 - 01:00 Taxe d'aménagement : quels tarifs pour 2021 ?