Mobilisation des chiropracteurs pour la Journée mondiale de la colonne vertébrale

Chaque année, à l'occasion de la journée mondiale de la colonne vertébrale du 16 octobre, les chiropracteurs de l’Association française de chiropraxie (AFC) se mobilisent, organisent une vaste campagne de prévention des troubles musculosquelettiques et invitent le plus grand nombre à bénéficier d’un bilan chiropratique et postural offert*.





Mobilisation des chiropracteurs pour la Journée mondiale de la colonne vertébrale
Véritable charpente du corps humain, la colonne vertébrale assure de nombreuses fonctions notamment, une fonction clé de protection de la moelle épinière et des nerfs qui en partent pour rejoindre différentes parties du corps.
 
Les disques vertébraux permettent d’apporter de la mobilité à la colonne vertébrale. À tout âge, il est donc essentiel de prendre soin de sa colonne vertébrale pour se maintenir en pleine santé.
 
Dans ce contexte, il existe des habitudes simples à mettre en place pour prendre soin de sa colonne vertébrale.
 
Pendant toute cette semaine, les chiropracteurs de l’AFC offrent donc des bilans vertébraux aux Français et délivrent des conseils et exercices personnalisés, pour prévenir et apaiser les tensions et douleurs.
 
De nos jours, la prévention des TMS (les fameux troubles musculo-squelettiques) se déploie quotidiennement et de bonnes pratiques sont à adopter pour limiter au maximum les risques.
 
Au quotidien, il convient de veiller à éviter les gestes répétitifs dans des positions contraignantes. Il est également important lors d’activités de loisir d’entretenir une souplesse articulaire et une bonne fonction musculaire.
 
Quelques conseils de l’association française de chiropraxie pour limiter les douleurs :
 
▪ L’ACTIVITE PHYSIQUE :
L’activité physique à elle-seule ne peut pas prévenir les risques de TMS, mais selon plusieurs études, elle y participe. L’activité sportive participe à une amélioration de l’hygiène et de la qualité de vie au travail et dans la vie quotidienne qui aide à contrer l’apparition des TMS.
 
Une activité physique qui aide à connaître ses mouvements, sa respiration pendant l’effort est un excellent moyen de renforcer sa musculature et ses articulations.
 
▪ EN POSITION ASSISE :
Ajustez la position de votre chaise : de sorte à ce que vous puissiez utiliser votre clavier avec vos poignets et avant-bras posés sur le bureau, parallèles au sol. Vos coudes doivent être collés de chaque côté de votre corps. Vos bras doivent former un angle droit au niveau de l’articulation du coude.
 
Posez vos pieds au sol : vos pieds doivent être à plat sur le sol. La hauteur de votre chaise doit
positionner vos genoux légèrement en-dessous du niveau de vos cuisses. Si ce n’est pas possible, c’est qu’il vous faut utiliser un repose-pied.
 
Placez votre écran au niveau de vos yeux : votre écran devrait être en face de vous. Le haut de votre écran devant se situer au niveau de vos yeux. En termes de distance, la longueur de votre bras est un bon repère.
 
Placez votre clavier juste devant vous : votre clavier doit être placé juste devant vous lorsque vous  l’utilisez. Laissez 15 à 20 centimètres entre le bord de votre bureau et le clavier de sorte à ce que vos poignets puissent se reposer régulièrement lorsque vous interrompez la frappe. Si vous n’êtes pas confortable, n’hésitez pas à utiliser un repose-poignet.
 
Gardez votre souris à proximité : positionnez et utilisez votre souris le plus près possible de vous.
N’hésitez pas à utiliser un tapis de souris ergonomique pour plus de confort et pour limiter les tensions.
 
Mais surtout, faites des pauses : se dégourdir les jambes, s’étirer… il est essentiel de ne pas rester assis trop longtemps pour ne pas générer de douleurs, au niveau des lombaires, des épaules ou de la nuque.
 
▪ DES EXERCICES D’ETIREMENT 
Hausser et baisser les épaules
• Tenez-vous debout, les pieds écartés à largeur de hanches, avec les bras droits le long du corps.
• Pliez légèrement les genoux.
• Remontez les épaules le plus haut possible et maintenez cette position 5 secondes.
• Relâchez.
• Répétez 6 fois.
 
Faire des cercles avec les épaules
• Tenez-vous debout, les pieds écartés à largeur de hanches, avec les bras tendus de chaque côté à hauteur d’épaule.
• Pliez légèrement les genoux.
• Faîtes tourner lentement vos épaules en avant puis en arrière.
• Répétez 6 fois.
 
Faire le dos rond
• Installez-vous à quatre pattes sur le sol, les bras tendus à largeur d’épaule et le dos plat.
• Voûtez le dos vers le plafond et laissez votre tête retomber vers le sol.
• Maintenez la position durant 25 secondes.
• Reprenez la position initiale.
• Poussez votre ventre vers le sol tout en cherchant à élever la tête et les fesses vers le plafond.
• Maintenez la position durant 25 secondes.
• Répétez 6 fois.
 
Remonter les genoux à la poitrine
• Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol.
• Amenez un genou vers votre poitrine, en gardant l’autre pied posé au sol ou en allongeant la jambe au sol, en fonction de la position qui vous apparaît la plus confortable.
• Maintenez le bas du dos collé au sol, durant 15 à 30 secondes.
• Détendez-vous et redescendez le genou relevé dans la position de départ.
• Répétez avec l’autre jambe.
• Répétez de deux à quatre fois de chaque côté.
 
*Sur rendez-vous, la semaine du lundi 10 au samedi 15 octobre, les chiropracteurs pourront détecter les éventuels troubles musculosquelettiques, identifier leurs causes, délivrer des conseils personnalisés de nature à prévenir et apaiser les douleurs.

Article publié le 12/10/2022 à 01:00 | Lu 980 fois