Sommaire
Article publié le 29/03/2018 à 09:49 | Lu 2217 fois

Les seniors sont bien conscients des bienfaits d'une activité physique régulière

À l’occasion de l’ouverture prochaine du Salon des seniors, la 7ème édition du baromètre Sport Santé de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) fait le point sur la pratique sportive des 60 ans et plus. Parmi les faits saillants, six seniors sur dix pratiquent au moins une heure de sport par semaine car ils sont bien conscients des bienfaits de l’activité physique sur la santé.


Il semblerait qu’avec le temps, les messages de santé publique commencent à faire leurs effets. C’est en tout cas ce que laisse supposer ce nouveau baromètre de la FFEPGV.
 
Et comme le remarque Patricia Morel, présidente de cette fédération : « le bien vieillir est devenu un sujet de santé publique prioritaire. L’activité sportive serait ainsi le meilleur « anti-âge ». Il est primordial de favoriser l’autonomie des seniors le plus longtemps possible et de leur proposer des activités physiques régulières et motivantes réduisant le risque de perte d’autonomie ».
 
Selon la 7ème édition du Baromètre Sport Santé FFEPGV, les seniors restent donc actifs pour être en meilleure santé. En effet, selon les deux-tiers d’entre eux, pratiquer une activité physique au moins une fois par semaine permet de garder la forme et pour plus de la moitié (53%) de se sentir bien mais aussi d’être en bonne santé et de ne pas tomber malade (50%). Ce sont là les trois raisons qui les movitent !
 
Toujours selon cette étude, les seniors pratiquent 3H54 d’activités physiques en moyenne par semaine contre 3H18 pour l’ensemble des Français. Et ceci est d’autant plus vrai qu’on pour les hommes de soixante et plus. Ces derniers consacrent ainsi 36 minutes de plus en moyenne à la pratique d’activité physique que les femmes (4H12 contre 3H36).
 
Et en région ? Le palmarès des seniors les plus actifs revient aux régions Grand Est et Pays de La Loire avec respectivement une moyenne de 5H36 et de 5H06 de pratique d’une activité physique par semaine. A l’opposé, ce sont les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France qui enregistrent les temps de pratique les plus faibles avec 2H54 et 2H36, soit une différence d’une heure ou plus avec l’ensemble des seniors !
 
Et Patricia Morel de conclure : « le lien social et la proximité sont les fers de lance de notre approche. Nos séances de gymnastique volontaire sont ouvertes à tous et permettent de tisser des relations intergénérationnelles riches et indispensables au bien vieillir. En intérieur et en extérieur, nous proposons des séances de multi-activités mais aussi des programmes plus spécifiques adaptés aux envies et aux besoins de chacun ».
 
*Enquête menée par Ipsos sur Internet du 14 au 17 décembre 2017 auprès d’un échantillon de 2 183 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française, âgée de 15 ans et plus.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 01:00 Une libido en berne ? Et pourquoi pas un sex-toy ?