Les rosés de l'été 2023 : chapitre 4

Dernier opus de notre série consacrée aux rosés de l’été. Pour cette dernière rubrique, voici deux vins venus du Languedoc et un rosé pétillant originaire de Bourgogne. Des vins de fête qui accompagneront parfaitement les soirées d’été autour de la piscine et d’un joli barbecue avec quelques amis.


Catharsis 2022, AOP Corbières HVE
Un élégant flacon, une étiquette minimaliste où figure juste le nom de la cuvée, un nom chargé d’émotion philosophique, ce rosé Catharsis est produit par les celliers d’Orfée avec des vignes plantées sur le terroir de Lezignan.
 
Associant du Carignan (80%) au cinsault (10%) et au grenache (10%), ce rosé bénéficie d’une  certification HVE. Une robe saumonée qui éclate dans le verre, un nez délicat de groseilles, de fraise des bois et d’agrumes qui prépare une bouche complexe.
 
Après une attaque pleine de fraîcheur, on retrouve vite les arômes de fruits rouges. Framboise et fraise apportant une touche de délicatesse avant d’offrir une belle finale fruitée et florale toute en longueur. Un joli rosé qui sera parfait avec des poissons grillés ou des salades de calamars. Catharsis, Celliers d’Orfée, 12,30 euros.
 
Château Valmont, Larguez les Amarres 2022
Corbières encore avec cet AOP qui est une acquisition de la belle maison alsacienne Rhulmann-Schutz. Dans ce désir de s’ouvrir à des vignobles différents, la famille Rhulmann-Schutz s’est orientée vers ce domaine de Payriac-de-Mer.
 
Des vignes situées dans la façade maritime des Corbières qui bénéficient de fraîcheur et d’humidité. Soulignons que le Château Valmont est un domaine de 30 ha certifié en agriculture biologique.
 
Ce rosé Château Valmont est un assemblage de 80% de grenache et de 20% de cinsault. Vendange manuelle à la fraîche, vinification en cuve inox avec contrôle de températures sont les bases de l’élaboration de ce rosé.
 
Une robe saumon pâle et brillante sans être translucide, un nez fruité ce Larguez les Amarres annonce une bouche fraîche, minérale qui se termine avec des notes de petits fruits rouges. Une belle finale pour un vin qui sera parfait avec des poissons grillés, une salade de calamars ou un melon bien frais. Vendu sous la barre des 10 euros.
 
Veuve Ambal, crémant de Bourgogne rosé Grande Cuvée
Nous terminerons cette séquence des rosés de l’été avec un vin effervescent. Un crémant de Bourgogne de la Maison Veuve Ambal. Un crémant brut qui est un assemblage de pinot noir, de chardonnay et d’une petite part de gamay.
 
Ce Veuve Ambal possède une belle robe d’un rose soutenu mise en valeur par de jolis chapelets de fines bulles. Le nez dégage des arômes de groseilles et de fraises des bois.
 
En bouche, on retrouve des notes de pêches blanches mises en exergue par une belle effervescence. A servir frais. Idéal pour un apéritif au coucher de soleil. Vente en grande surface. Environ 20 euros. Une solution alternative à la mode des Prosecco.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Publié le 11/07/2023 à 01:00 | Lu 3399 fois