Les différentes causes de la douleur du pied

Qu’elle se manifeste après un traumatisme ou non, il existe de nombreuses causes de douleur du pied. Si la douleur persiste, une prise en charge chiropratique peut vous aider à la soulager.



Fasciite plantaire

La fasciite plantaire est une affection caractérisée par l'inflammation des fascias, des bandes de tissu fibreux qui, conjointement avec les muscles contractiles, forment la voûte plantaire et s'étendent du talon aux orteils.

Lorsque ces tissus sont affectés, l'individu éprouve des douleurs, souvent décrites comme aiguës et lancinantes au talon ou sur un point spécifique de la voûte, particulièrement marquées au réveil ou après un repos prolongé.

Les causes de cette pathologie incluent des activités physiques exigeantes telles que la course ou la randonnée, ainsi que le port de chaussures inappropriées.

Les femmes de plus de 45 ans et les personnes en surpoids sont davantage susceptibles de développer cette condition.


 
Tendinopathie/Tendinite d’Achille

Concernant la tendinopathie d'Achille, elle se manifeste par des douleurs au tendon d'Achille, situé à l'arrière de la cheville.

Ces douleurs, qui peuvent survenir aussi bien en activité qu'au repos ou lors des premiers pas, peuvent être accompagnées d'une raideur de la cheville.

Les symptômes s'aggravent avec le mouvement et peuvent inclure rougeur, chaleur et hypersensibilité autour du tendon, ainsi qu'une diminution de la mobilité articulaire et de la force musculaire.

Les causes courantes de cette tendinite sont une surcharge d'activité, un échauffement insuffisant, le choix de chaussures inadéquates et la répétition de mouvements intenses.
 
Cette tendinite peut être causée par une surcharge d’activité, un manque d'échauffement, le port de chaussures inadaptées, ou des mouvements répétitifs intenses.
 


Hallux valgus

L'hallux valgus, ou oignon, est une déformation de l'articulation du gros orteil qui se courbe vers les autres orteils, entraînant la formation d'une protubérance osseuse sur le côté du pied.

Cette affection touche 5% à 10% de la population et provoque douleur, inflammation, rougeur et chaleur autour de l'articulation impactée, rendant le port de chaussures pénible.

L'hallux valgus est souvent le résultat de prédispositions génétiques, de l'usage de chaussures étroites et de la présence de pieds plats.

Les traitements possibles varient entre des mesures conservatrices, telles que des conseils, des exercices et des thérapies manuelles, et la chirurgie, en fonction de la sévérité des symptômes et de l'inconfort engendré.
 


Métatarsalgie​​​​​​​

La métatarsalgie est une douleur située à la plante du pied, sous les têtes métatarsiennes.

Les individus concernés ressentent une douleur intense ou une sensation de brûlure, exacerbée lors de la marche ou de la course.

Cette condition peut être causée par un excès de poids, la pratique d'activités à fort impact et le port de chaussures qui ne répartissent pas adéquatement le poids corporel.
 


Névrome de Morton

Quant au névrome de Morton, il s'agit de l'épaississement du tissu autour des nerfs des orteils, le plus souvent entre le troisième et le quatrième.

Les symptômes comprennent une douleur aiguë, une sensation de brûlure ou un engourdissement entre les orteils, souvent aggravés par le port de chaussures étroites.

Les principales causes sont la compression ou l'irritation des nerfs, généralement dues à des chaussures inadéquates ou à des activités exerçant une pression excessive sur les pieds.


 
Chiropraxie et douleur au pied

la chiropraxie peut jouer un rôle bénéfique dans le soulagement des douleurs plantaires.

À travers un diagnostic précis et un examen clinique minutieux, le chiropracteur peut élaborer un plan de traitement personnalisé, alliant conseils et exercices spécifiques, ainsi que des interventions en thérapie manuelle ou, si nécessaire, une orientation vers un spécialiste adapté.

 
Source
Publié le 21/06/2024 à 01:00 | Lu 1734 fois




Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X