Sommaire
Article publié le 11/09/2020 à 08:50 | Lu 2144 fois

Les Maisons Sport-Santé pour faire du sport en toute sécurité




On le répète à l’envi, on peut pratiquer ou repratiquer une activité physique à n’importe quel âge… Il faut juste prendre des précautions et le faire avec discernement, surtout pour les seniors. Dans ce contexte, sachez qu’il existe en France les Maisons Sport-Santé qui peuvent vous y aider.


Les bénéfices engendrés par une activité physique sont connus et reconnus depuis bien longtemps ; depuis, l’Antiquité, depuis les Grecs anciens ! Déjà à leur époque, les penseurs suggéraient que le sport permettait de vivre mieux et plus longtemps.
 
Dans le même esprit, rappelons que l’OMS recommande et ce, quel que soit notre âge ou notre condition physique, de pratiquer une activité physique adaptée. Souplesse, endurance, tonicité, équilibre, force musculaire : les effets sont nombreux et font même reculer la mortalité de trois ans en moyenne.
 
Dans ce contexte, si vous souhaitez commencer ou reprendre une activité sportive, sachez qu’il existe en France, les « Maisons Sport-Santé », des établissements qui vous accompagnent dans cette démarche et vous permettent de pratiquer un sport de façon encadrée en toute sécurité. C’est important pour les néophytes seniors et ceux qui se remettent à l’activité physique après 50 ans.
 
Lire aussi : Le yoga pour les seniors

Plus concrètement, ces « Maisons Sport-Santé » accueillent et orientent toutes les personnes en bonne santé souhaitant prendre ou reprendre une activité physique et sportive à des fins de santé, de bien-être, quel que soit leur âge (donc seniors et personnes plus âgées incluses).
 
Il faut aussi savoir qu’elles s'adressent également à des personnes souffrant d'affections longue durée, de maladies chroniques, de cancers nécessitant sur prescription médicale, une activité physique sécurisée et encadrée par des professionnels formés.
 
Retrouvez les Maisons Sports-Santé près de chez vous sur la carte . Elles regroupent différentes structures : centres de soins, associations sportives, cabinets d'infirmières, de kinés, salles de sports privées, plateformes internet... Elles ont bénéficié d'un soutien financier du ministère chargé des Sports pour leurs missions spécifiques dans les territoires et auprès des bénéficiaires les plus vulnérables.
 
Il devrait y avoir 500 « Maisons Sport-Santé » à l'horizon 2022 sur tout le territoire français avec une priorité donnée aux quartiers défavorisés…