Le lundi matin froid : le pire moment de la semaine pour les risques cardiovasculaires

On le subodorait depuis longtemps déjà : tous les jours de la semaine ne sont pas égaux face aux risques cardiovasculaires. C’est ce que confirme une étude menée par Withings, l’un des leaders de la santé connectée, auprès de plus de 699.000 utilisateurs, qui montre que le « lundi matin froid » serait considéré comme le moment le plus à risque pour les problèmes cardiovasculaires.


L’étude en question a analysé les données relatives à la tension artérielle et la vitesse d’onde de pouls (baromètre de la santé cardiovasculaire) recueillies de manière anonyme entre juin 2020 à octobre 2023 pour les adultes ayant au moins 12 mesures dans une des deux catégories.
 
Premier constat : la vitesse d’onde de pouls et la tension artérielle augmentent toutes les deux le lundi matin (+0.03 m/s VOP le lundi matin vs le samedi matin et +1.6 mmHg en pression systolique et +1.2 mmHg en pression diastolique le lundi vs le samedi).
 
Second constat : la vitesse d’onde de pouls et la tension artérielle augmente pendant l'hiver (+0.04 m/s VOP, +1.8 mmHg (pression systolique) et + 1.2 mmHg (pression diastolique) hiver vs l’été). Dans ce contexte, gare au lundi matin froid !
 
« Avec ces nouvelles mesures de paramètres artériels, simples d’utilisation et à valeur éducative, la recherche a changé de paradigme » indique le professeur Stéphane Laurent, cardiologue à l’Hôpital Européen Georges Pompidou à Paris et chercheur sur le sujet de la vitesse d’onde de pouls.
 
Et d’ajouter : « au lieu des quelques dizaines de sujets inclus dans les études des années 80, des quelques milliers dans les années 2000, les études peuvent maintenant porter sur des centaines de milliers de sujets avec une bien meilleure puissance statistique pour faire avancer la recherche.”
 
Pour les personnes ayant un emploi, tout commence en réalité, dès le dimanche soir... En effet, les résultats indiquent une hausse à la fois de la vitesse d’onde de pouls et de la tension artérielle, potentiellement liée au stress en anticipation du lundi matin…
 
D’ailleurs, selon une étude YouGov commandée par Withings et réalisée les 30 et 31 janvier 2024 auprès de 1.007 personnes, 40% des Français identifient le lundi comme étant le jour qu’ils aiment le moins et un tiers se considère stressé dès le dimanche soir !
 
Pour Mathilde Chevalier-Pruvo, philosophe de Withings et spécialiste des pédagogies actives : « il faut désacraliser le lundi. Nous gardons toujours une immense part de liberté en matière de santé, notamment en ayant conscience des liens entre corps et esprit. Le stress agit de manière silencieuse : recentrons-nous sur l'instant présent, sans anticiper négativement, et projetons-nous sur la semaine dans son ensemble ».
 
Quant au professeur Stéphane Laurent, il conclut : « il existe des moyens efficaces et quotidiens pour prévenir les accidents cardiovasculaires. Notamment une alimentation équilibrée, la pratique régulière d'une activité physique, associées à une surveillance attentive de la tension artérielle, du diabète et du taux de cholestérol ».
 
Pour la petite histoire, rappelons que, de plus en plus souvent, tous ces appareils de santé connectée sauvent des vies au quotidien. Qu’il s’agisse des appareils Whitings ou Apple ou Xiaomi… 

Par exemple, les montres connectées permettent notamment de suivre la santé cardiovasculaire et de réaliser un électrocardiogramme de grade médical, et de détecter les signes précurseurs d’une maladie grâce au suivi des variations de la température corporelle.  

Publié le 23/04/2024 à 01:00 | Lu 1717 fois